HandballHandball : Championnat du monde 2019Handball : Equipe de France

Méline Nocandy : « Ce serait bien de ramener une nouvelle étoile à la France »

Elle fait partie des jeunes pousses de cette sélection. À 21 ans, Méline Nocandy s’apprête à disputer sa première compétition internationale avec l’équipe de France. Grande espoir du handball féminin français, la Guadeloupéenne aura certainement un rôle à jouer durant la compétition. Pour la Ligue Féminine de Handball, la demi-centre du Metz Handball s’est confiée. Extraits.

Son adaptation chez les Bleues

« C’est excitant de jouer dans un autre pays, sur un autre continent. Même si c’est presque le même décalage horaire que la Guadeloupe, ce n’est pas la même culture donc j’ai hâte. C’est une première pour moi, le Japon se trouve à l’autre bout de mon lieu de naissance, et ça va être une grande nouveauté. Je n’ai fais que deux stages auparavant avec l’équipe de France, mais je me sens bien dans cette équipe. Je sais que j’ai les capacités pour apporter de nouvelles choses, avec mon jeu atypique. Même si parfois c’est compliqué de trouver des automatismes dans les timings, il y a des gens ici qui m’aident à progresser, comme lorsque je suis en club. A moi de prendre le maximum pour continuer à avancer. 

Ses objectifs avec les Bleues

Je veux emmagasiner un maximum d’expérience, qui me servira dans le futur. Profiter du moment aussi, ça reste exceptionnel de pouvoir disputer cette compétition au Japon. Ça va être ma première expérience dans une compétition internationale avec les A, ce n’est pas la même chose que chez les jeunes, et je veux prendre le plus d’expérience de cette aventure. L’objectif ? Gagner le titre ! La plupart des joueuses de l’équipe ont été championnes du monde en Allemagne (2017), et je sais que l’équipe va faire le maximum pour garder ce titre. Ce serait bien de ramener une nouvelle étoile à la France. C’est une grande compétition qui s’annonce, et nous ne serons pas au Japon pour y faire de la figuration c’est certain. 

Son avenir en équipe de France

J’ai les capacités pour faire quelque chose avec cette équipe de France. Les choses vont vites, j’ai 21 ans, mais je prends tout ça avec beaucoup d’enthousiasme. C’est une étape pour atteindre mon objectif numéro 1, les Jeux Olympiques de 2024 organisés en France. J’aurai 26 ans, normalement je serai au maximum de mes capacités physiques et intellectuelles, c’est pour cela que je suis partie, et les compétitions qui vont arriver avant 2024, seront des étapes qui me permettront d’y arriver au top.« 


Photo à la Une : (@S.Pillaud/FFHandball)

Romain Boisaubert

Romain est l'un des fondateurs du site, directeur de la rédaction et de la publication. Bercé par les exploits sportifs depuis son enfance, Romain s'est naturellement tourné vers le journalisme. Passé par l'Espagne et par les rédactions du Figaro et de Nice-Matin, ce Niçois de vingt-quatre ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en imaginant officiellement "Le Sport au Féminin" le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer