HandballHandball : Ligue Butagaz Énergie

Les joueuses de Ligue Butagaz Energie seront nombreuses au Mondial

Le Mondial de handball débute ce samedi au Japon et de nombreuses joueuses internationales évoluent dans le championnat de France. Voici les chiffres à connaître à propos des internationales évoluant en Ligue Butagaz Energie.


42

C’est le nombre de joueuses présentes au Mondial qui évoluent toutes les semaines en Ligue Butagaz Energie. Cela fait du championnat tricolore, l’un des meilleur pourvoyeur de handballeuses pour cette compétition.


11

Onze des douze clubs de l’élite nationale tricolore sont représentés au Japon avec une ou plusieurs joueuse(s) de leur équipe. Fleury et Metz sont en tête avec sept membres, suivi de près par Brest (6), Nantes (5) et Besançon (4). Dijon est le seul club français qui n’a pas de joueuse au Mondial.


6

C’est le nombre de joueuses de sélections différentes qui jouent au Brest Bretagne Handball. Le club breton possède dans ses rangs des handballeuses allemandes, danoises, françaises, serbes, slovènes et suédoises. Il est le seul club de Ligue Butagaz Energie a avoir un si grand panel d’internationales.


27

Il s’agit de la moyenne d’âge des filles de la Ligue Butagaz Energie. La Brésilienne Deonise Fachinello (Bourg de Péage) est la doyenne des représentantes à 36 ans, tandis que Méline Nocandy (Metz) est à 21 ans la plus jeune.


2

C’est en nombre d’année l’ancienneté moyenne des joueuses présentes au Japon qui évoluent en Ligue Butagaz Energie. Un chiffre qui met en avant la stabilité des effectifs dans les clubs français.


14

Outre les Tricolores, quatorze autres nationalités sont pourvues par des joueuses qui évoluent dans le championnat de France. Il y a le Brésil, la Suède, la Slovénie, l’Allemagne, la Serbie, le Danemark, la République Dominicaine du Congo, l’Espagne, le Japon, le Sénégal, Cuba, la République de Corée et les Pays-Bas.


1

L’entraîneur du Metz Handball, Emmanuel Mayonnade, a la particularité d’être également sélectionneur. Le Français va diriger pour la première fois de sa carrière une sélection lors d’une compétition internationale. Il espère mener les Pays-Bas au titre.


Photo à la Une : (@DR)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer