HandballHandball : Championnat du monde 2019Handball : Equipe de France

Les Bleues tombent dans le piège des Sud Coréennes

Ce samedi pour son premier aux Championnats du monde au Japon, l’équipe de France s’est inclinée de deux buts face à la Corée du Sud (29-27). Une défaite d’entrée pour les Bleues qui sont tombées dans le piège des Sud Coréennes, à la veille d’un match face au Brésil qu’il faudra absolument gagner.

Les Bleues ont perdu leur premier match. Comme lors des deux dernières grandes compétitions, la France s’est inclinée en ouverture. Cela rappelle la défaite de l’équipe de France lors du dernier Euro contre la Russie et lors du dernier Championnat du monde face à la Slovénie. Ce samedi, à l’issue d’une rencontre très hachée, les coéquipières de Eun Hee Ryu, meilleure buteuse du match avec douze réalisations, se sont imposées de deux buts (29-27).

Une première période mitigée

Pour leur entrée en lice, les Tricolores ont connu une première période assez disparate. Après cinq premières bonnes minutes de jeu conclues sans encaisser le moindre but, le jeu tricolore s’est peu à peu haché. Malgré les nombreuses parades d’Amandine Leynaud, les joueuses d’Olivier Krumbholz n’ont pas réussi a contrer les attaques de la Corée du Sud. Sous les yeux de Raphaëlle Tervel, entraîneure de l’ES Besançon, les Bleues ont surtout eu du mal à cadenasser Eun Hee Ryu, nouvelle joueuse du Paris 92, auteur de cinq buts dans les trente premières minutes (douze au total). L’arrière droite coréenne a mis a mal l’ensemble du secteur défensif tricolore tout comme sa compatriote Migyeong Lee. A la pause, les coéquipières de Manon Houette menaient d’un petit but (13-12).

… une seconde catastrophique

Dès le retour des vestiaires, le jeu collectif coréen a vraiment été à la hauteur de l’événement. Après leur victoire lors de leur premier match du Mondial 2017 face aux Hollandaises, les Asiatiques ont refait le coup ce samedi face à la France. Constantes tout au long de cette rencontre, les coéquipières de Saeyoung Park ont fait très mal à la défense tricolore. Les cinq buts de Grace Zaadi n’auront pas permis aux joueuses d’Olivier Krumbholz de renverser la vapeur. C’est surtout dans le secteur défensif que les Françaises se sont montrées fébriles. Certes, les Coréennes ont un jeu bien différent des sélections Européennes que les coéquipières de Camille Ayglon ont l’habitude d’affronter, mais les championnes du monde n’ont jamais trouvé la solution face à des Sud Coréennes inspirées. Les Bleues se retrouvent déjà dans l’obligation de gagner dès dimanche face au Brésil, qui a aussi perdu son premier match contre l’Allemagne.

Pour ce rendez-vous déjà ultra important, Olivier Krumbholz espère pouvoir compter sur un groupe plus adroit devant le but que ce samedi et surtout avoir des attaquantes beaucoup plus tranchantes. Sinon, le Mondial des Tricolores pourrait rapidement tourner court.


Photo à la Une : (@LFH)

Timothée de Fraguier

Originaire de Bretagne, passionné de sport féminin depuis ses débuts, Timothée de Fraguier est depuis quelques semaines journaliste pour Le Sport au Féminin, en parallèle de ses études de journalisme à Nice.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer