RugbyRugby : Elite 1

Élite 1 Féminine : Montpellier et Toulouse assurent, Romagnat et Blagnac confirment

Si le Montpellier Rugby Club et le Stade Toulousain ont assuré l’essentiel en prolongeant leur série d’invincibilité et en confortant leur place de leader respectif dans leur poule, le Stade Rennais Rugby s’est incliné dans le choc des outsiders face à l’ASM Romagnat à l’occasion de la septième journée d’Élite 1 Féminine.

Les journées se suivent et se ressemblent. Après quelques semaines de trêves, les seize équipes d’Élite 1 Féminine se sont retrouvées sur les terrains ce week-end, pour le compte de la septième journée de championnat. Si les championnes de France montpelliéraines et les vice-championnes de France toulousaines se sont une nouvelle fois imposées cette saison – les deux formations restent invaincues – à l’inverse, l’Ovalie Caennaise et l’AS Rouen se sont une nouvelle fois inclinés, même si les Rouennaises ont arraché leur premier point de la saison en décrochant le point de bonus défensif face au Lons Rugby Féminin Béarn Pyrénées.

Dans le choc d’outsiders de la poule 2, l’ASM Romagnat a confirmé son excellent début de saison en écrasant le Stade Rennais Rugby. Les coéquipières de Jessy Trémoulière, qui seront à surveiller cette saison, restent au coude-à-coude avec le Blagnac Rugby Féminin, vainqueur de son côté du promu Lyon.

Les résultats de la 7e journée

AS Rouen Universite Club/Lons Rugby Feminin Béarn Pyrénées 3-5

AS Bayonnaise/FC Grenoble Amazones 38-7

Stade Français Paris/AC Bobigny 93 Rugby 15-29

RC Chilly Mazarin/Montpellier RC 3-57

Lille Métrôpole RC Villeneuvois/Stade Toulousain Rugby 7-35

L’Ovalie Caennaise/Stade Bordelais 15-53

Stade Rennais Rugby/ASM Romagnat Rugby Féminin 5-32

Blagnac Rugby Féminin/Lyon LOU 38-0


Photo à la Une : (@Pierre Couble)

Romain Boisaubert

Romain est l'un des fondateurs du site, directeur de la rédaction et de la publication. Bercé par les exploits sportifs depuis son enfance, Romain s'est naturellement tourné vers le journalisme. Passé par l'Espagne et par les rédactions du Figaro et de Nice-Matin, ce Niçois de vingt-quatre ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en imaginant officiellement "Le Sport au Féminin" le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer