HandballHandball : Championnat du monde 2019Handball : Equipe de France

L’équipe de France au bord du gouffre après son match nul contre le Brésil

Au terme d’une rencontre accrochée de bout en bout, la France a été tenue en échec par les Brésiliennes (19-19). Un match nul qui met en danger la qualification des Tricolores.

Tous les deux défaits lors de leur rencontre initiale, les Françaises et les Brésiliennes se devaient de s’imposer ce dimanche. Et aucune n’a réussi à le faire. Les coéquipières d’Amandine Leynaud, encore une fois décisive, se sont montrées trop tendres en fin de partie et ont concédé un match nul pour leur deuxième sortie dans ce Mondial (19-19)

Toutes les joueuses de champ ont joué côté Bleue

Olivier Krumbholz a confiance en l’ensemble de son groupe et il l’a de nouveau démontré ce dimanche face au Brésil. Alors que le combat était rude et que la rencontre était très accrochée, le sélectionneur des Bleues n’a pas hésité à faire jouer des jeunes comme Chloé Bouquet, auteur de trois buts dans cette affiche du groupe B. L’équipe de France a donc réussi à ne pas sombrer pendant cette énorme bataille avant tout grâce à son collectif. Seul petit bémol encore une fois, Catherine Gabriel, deuxième gardienne des Tricolores n’est pas rentré sur le terrain. Ce choix parait logique tant Amandine Leynaud a été décisive tout au long de cette rencontre avec plus de seize arrêts. Mais cela fut néanmoins insuffisant pour s’imposer.

Un match très défensif

Alors que l’équipe de France a inscrit son premier but au bout de sept minutes de jeu, ce match a été serré et ultra défensif jusqu’à son terme. Face à des Brésiliennes qui sont aussi connues pour la qualité de leur défense, la France a eu beaucoup de mal en attaque. Pourtant, les Bleues menaient de trois unités à la pause (10-7). Au retour des vestiaires, les défenses ont une nouvelle fois pris le pas sur les attaques avec deux gardiennes vraiment au top niveau et qui ont réalisées de nombreux arrêts. Un nul qui semble on ne peut plus logique tant aucune des deux équipes n’a réussi à prendre le dessus sur l’autre (19-19).

La victoire était essentielle pour l’équipe de France et la sélection bleue n’a pas réussi à l’obtenir. Malgré une Amandine Leynaud exceptionnelle dans ses cages, les joueuses d’Olivier Krumbholz ne se rassurent pas avant de retrouver l’Australie mardi, le petit poucet de ce groupe B. Espérons que les Bleues se lâchent enfin lors de cette rencontre afin de s’imposer et de continuer à croire à leurs rêves de doublé.


Photo à la Une : (@IHF)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer