Ski-Glace

La victoire pour Justine Braisaz sur l’individuel d’Östersund

Après le magnifique quadruplé français chez les hommes mercredi, c’était ce jeudi au tour des dames de prendre part au premier individuel de la saison, à Östersund. Après une course très venteuse ayant vu beaucoup de fautes aux tirs, c’est la Française Justine Braisaz qui parvient à s’imposer. Elle est accompagnée sur le podium par une autre française, Julia Simon qui termine à la troisième place. Yulia Dzhima, elle, se classe deuxième.

Justine Braisaz était repartie déçue de son sprint dimanche. Alors qu’elle avait été très bonne sur les skis en début de course, elle s’était complètement effondrée sur le premier tir et n’avait pu faire mieux qu’une 83e place. Il était intéressant de savoir dans quel état d’esprit elle arriverait ce jeudi sur le pas de tir. Et comme souvent, grâce à un mental exceptionnel, la skieuse française n’a pas tremblé. Elle est aujourd’hui l’auteure d’un 18/20 qui lui a permis de franchir la ligne d’arrivée en tête. Une place qu’elle a tenu jusqu’à la fin de la course et qui lui permet de repartir avec la victoire. Son échec de dimanche totalement oublié, la Française était très émue à l’arrivée.

Premier podium individuel pour Julia Simon

Longtemps deuxième à un peu plus de dix-sept secondes de Justine Braisaz, Julia Simon a finalement terminé à la troisième place. Doublé en fin de course par l’Ukrainienne Yulia Dhzima, qui grâce à un 20/20 au tir (le seul de la course), est parvenue à se classer deuxième.

Julia Simon avait pourtant réalisé un début de course parfait avec un 15/15 au tir. Ce n’est que sur le dernier tir qu’elle a réalisé deux fautes. L’empêchant ainsi de remporter une première victoire en Coupe du monde. Cependant, cette troisième place est une première pour la Française. En effet, jusqu’ici, elle n’avait jamais connu le podium en individuel en Coupe du monde.

Une sacrée performance pour les françaises

La performance des Françaises est d’autant plus à souligner que la Norvégienne Ingrid Tandrevold qui avait réalisé un 19/20 n’a, elle, pas réussi à monter sur le podium et se classe 4e. À noter également, qu’en temps de ski, Justine Braisaz ne termine qu’à 3 secondes de Roiseland, intenable sur les skis en ce début de saison et qui avait notamment effectué le meilleur temps dimanche sur le sprint. De très bonne augure pour la suite de la saison.


Photo à la Une : (@DR)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer