HandballHandball : Championnat du monde 2019

Mondial : Le baromètre des équipes encore en course pour le titre

Alors que le tour principal du Mondial débute ce dimanche, il est temps d’analyser le niveau des douze sélections encore en lice pour conquérir l’Or mondial. Le Sport au Féminin fait le point pour vous.

Les Pays-Bas, la Norvège et la Russie au top comme attendu

La Russie a signé un carton plein dans son groupe D en gagnant l’ensemble de ses rencontres. Qualifiées pour le tour principal, les Russes vont affronter l’Espagne, le Monténégro et la Roumanie, des équipes de qualité et bien supérieurs au Japon ou à l’Argentine. Elles devront donc se méfier mais leur route vers les demi-finale ne semble pas vraiment bouchée. Même chose pour les Pays-Bas qui vont débuter ce tour principal avec quatre points à la suite d’une belle victoire surprise face à la Norvège. La Norvège, justement, qui devrait se remettre de cette défaite car elle semble nettement supérieur à l’Allemagne, au Danemark et à la Corée.

L’Espagne en outsider

Juste derrière ces trois sélections, on retrouve l’Espagne, qui va aussi débuter ce tour principal avec quatre points. En cas de victoire lors du premier match contre la Suède, les Espagnoles feraient un beau pas vers les demi-finale car elles ne devraient pas êtres inquiétées par le Japon. Pour finir premières de ce groupe, elles devront néanmoins battre la Russie. Un très gros morceau.

L’Allemagne, la Corée, la Suède et le Monténégro devront faire le plein

Dans le groupe 1 de ce tour principal, l’Allemagne a trois points. Un avantage qui lui permet d’être deuxième du classement et actuellement en position d’être qualifié pour les demis. Problème, les Allemandes vont affronter la Norvège, avant de se coltiner les Pays-Bas et la Serbie. La donne est la même pour la Corée du Sud, qui part d’un peu plus loin avec ses deux points. Dans le groupe 2, la Suède et le Monténégro sont au coude-à-coude avec deux unités et déjà autant de points de retard sur la Russie et l’Espagne. Leur qualification pour les demi-finale passera par trois victoires en autant de matchs.

Avec aucun point, la Serbie, la Roumanie et le Japon sont en difficulté, tout comme le Danemark avec un seul point

Avec ce format de compétition, il est obligatoire de prendre des points en phases de poules contre les équipes qui vont se qualifier pour le tour principal. Trois équipes ne l’ont pas fait : la Serbie, la Roumanie et le Japon. Cela semble donc impossible pour elles de se qualifier pour les demis à moins de remporter leurs trois matchs et attendre un hypothétique concours de circonstances. Mais cela semble peu probable. La donne est la même pour les Danoises, qui n’ont qu’un petit point à l’entame du tour principal.


Photo à la Une : (@IHF)

Timothée de Fraguier

Passionné de sport féminin depuis ses débuts dans le journalisme, Timothée de Fraguier a décidé de rejoindre l'équipe du Sport Au Féminin en septembre 2019. Aujourd'hui rédacteur pour notre site internet, il apprécie la mise en avant des résultats sportifs féminins.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer