RugbyRugby : Elite 1

Élite 1 Féminine : Blagnac et Montpellier cartonnent, le Stade Toulousain assure

À l’occasion de la huitième journée d’Élite 1 Féminine, le Blagnac Rugby Féminin et le Montpellier Rugby Club ont écrasé respectivement l’Ovalie Caennaise (7-95) et le FC Grenoble Amazones (74-7). Leader de la poule 2, le Stade Toulousain s’est lui imposé face au Lyon LOU (43-5).

Quelle démonstration de force. En laissant seulement un petit essai à leur adversaire respectif et en inscrivant pas moins de 169 points à eux deux, Blagnac et Montpellier ont explosé les compteur ce week-end, lors de la huitième journée d’Élite 1 Féminine. Avec douze essais pour le MRC et quatorze essais pour le BRF, le champion de France et le dauphin du Stade Toulousain dans la poule 2 ont livré un véritable récital offensif.

De son côté, le Stade Toulousain a assuré l’essentiel en venant à bout du Lyon LOU, tandis que l’ASM Romagnat a confirmé sa forme du moment en s’imposant face au Stade Bordelais (54-0). Avec Blagnac, ce trio continue de dominer la poule 2 d’Élite 1 Féminine.

Dans la poule 1, si Montpellier poursuit sa marche en avant après son carton face à Grenoble, l’AC Bobigny 93 continue de maintenir la pression sur les championnes de France. Les Parisiennes ont dû batailler mais sont parvenus à faire chuter le Lons Rugby Féminin (34-19).

Dans les autres rencontres de cette huitième journée, le Stade Français a décroché une courte victoire sur la pelouse du RC Chilly Mazarin (5-8), tandis que le Stade Rennais s’est incliné sur le terrain du Lille Métropole RC Villeneuvois (21-3). La rencontre entre l’AS Rouen et l’AS Bayonne a quant a elle été reportée au 14 mars prochain.


Photo à la Une : (@Jérémy Babinet)

Romain Boisaubert

Romain est le fondateur du média Le Sport au Féminin, directeur de la publication, de la rédaction et du développement. Bercé par les exploits sportifs depuis son enfance, Romain s'est naturellement tourné vers le journalisme. Passé par l'Espagne et par les rédactions du Figaro et de Nice-Matin, ce Niçois de vingt-quatre ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en imaginant officiellement "Le Sport au Féminin" le 25 février dernier. Romain collabore également pour le Racing Club de Grasse, dont il est le responsable de la communication, et pour Monaco Tribune, où il est en charge des sports.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer