Sur la route de Tokyo

Vladimir Poutine se lâche : « Une sanction ne peut pas être collective et affecter ceux qui n’ont rien à se reprocher »

Vladimir Poutine a souhaité réagir à l’exclusion de la Russie pour les deux prochaines olympiades. Le président russe compte bien faire appel de la décision de l’AMA. Morceaux choisis.

>> A LIRE AUSSI : La Russie exclue des Jeux Olympiques par l’AMA jusqu’en 2022

« Nous avons toutes les raisons de constituer un dossier d’appelCe qui est important, c’est que ce dossier soit examiné par des spécialistes, des avocats qui s’entretiendront avec nos partenaires qui ont toutes les informations nécessaires. L’important, à mon avis, et je pense que tout le monde le partage, est qu’une sanction, et c’est le cas depuis la loi romaine, doit être individualisée et en rapport avec ce qu’a fait le coupable. Une sanction ne peut pas être collective et affecter ceux qui n’ont rien à se reprocher. Je pense que les experts de l’AMA le savent aussi. Choisir une sanction collective, ce n’est pas œuvrer pour le bien global du sport, c’est une décision politique qui n’a rien à voir avec le mouvement olympique et l’intérêt majeur du sport. »


Photo à la Une : (@Flickr)

Timothée de Fraguier

Originaire de Bretagne, passionné de sport féminin depuis ses débuts, Timothée de Fraguier est depuis quelques semaines journaliste pour Le Sport au Féminin, en parallèle de ses études de journalisme à Nice.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer