HandballHandball : Championnat du monde 2019

Mondial : L’état de forme des demi-finalistes

À la veille des demi-finales du Mondial au Japon, il est temps de faire le point sur l’état de forme des quatre équipes qualifiées pour le dernier carré. La Norvège sera opposée à l’Espagne tandis que la Russie fera face aux Pays-Bas.

La Russie est au top

Toujours annoncée parmi les favoris, la Russie tient une nouvelle fois son rang. Après une phase de poule parfaitement maîtrisée contre des adversaires plutôt abordables, hormis peut-être la Suède, les Russes ont joué face à de meilleures sélections au tour principal. Mais personne n’a réussi à arrêter la meilleure attaque et la meilleure défense du tour principal. Le Monténégro et la Roumanie ont perdu de plus de sept unités tandis que l’Espagne a coulé ce mercredi en s’inclinant de dix buts. La Russie arrive donc dans le dernier carré en étant invaincue et avec le plein de confiance. Ce vendredi, contre les Pays-Bas, elles seront une nouvelle fois favorites.

La Norvège reste la Norvège

La Norvège est exceptionnelle. Dans chaque compétition mondiale, les Scandinaves arrivent quasiment tout le temps dans le dernier carré. La preuve d’une énorme stabilité au niveau de la qualité de leur effectif. Pour cette compétition, les coéquipières de Stine Oftedal ont connu un seul petit accroc contre les Pays-Bas dans un dernier match de poule qui n’aura pas été aussi important que prévu. Vainqueur de ses trois matchs du tour principal, dont un dernier essentiel face à l’Allemagne, la Norvège a une nouvelle fois montré qu’il faudra compter sur elle. Puis dès que le niveau s’élève, les Norvégiennes sont souvent à leur meilleur niveau.

Les Pays-Bas sont sur courant alternatif

Les joueuses d’Emmanuel Mayonnade ont connu la défaite dès leur première rencontre dans ce Mondial. C’était contre la Slovénie. Mais cette défaite semble déjà bien loin, elle a même été suivie de quatre victoires. Ce tour principal a été indécis et assez sinusoïdale pour les Hollandaises. Au final, une victoire et surtout deux défaites. Des résultats combinés à ceux de leurs adversaires directs qui ont permis aux Bataves d’êtres en demi-finale ce vendredi contre la Russie. Après son exploit en poule contre la Norvège, les Pays-Bas espèrent réitérer pareille performance contre la Russie. Sûrement la meilleure équipe du monde.

L’Espagne semble un peu en dessous

Après un parcours en phase de poule parfait avec cinq victoire en cinq rencontres, l’Espagne a un petit peu déçu lors du tour principal. Après leur nul d’entrée contre la Suède, les Espagnoles ont enchaîné par une victoire puis elles ont subi une claque de la part de la Russie lors de leur dernier match de poule. Il ne faudrait pas que cette défaite reste trop dans les têtes de la réelle surprise de ce Mondial. Peu de monde aurait parié sur l’Espagne présente dans le dernier carré. Cette demi-finale semble être que du bonus pour les rouges qui souhaitent à tout prix jouer le coup à fond contre la sélection norvégienne.

Notre bilan

Une finale entre la Russie et la Norvège semble être le scénario le plus probable mais un exploit des Pays-Bas n’est vraiment pas à exclure. Dans l’autre demi-finale, l’Espagne semble un peu juste pour éliminer les Norvégiennes mais dans le sport, rien n’est jamais joué d’avance. Et la pression sur les épaules de ces quatre équipes sera énorme. L’une d’entre elle rentrera du Japon sans médaille. Et ça, c’est terrible.


Photo à la Une : (@IHF)

Timothée de Fraguier

Passionné de sport féminin depuis ses débuts dans le journalisme, Timothée de Fraguier a décidé de rejoindre l'équipe du Sport Au Féminin en septembre 2019. Aujourd'hui rédacteur pour notre site internet, il apprécie la mise en avant des résultats sportifs féminins.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer