HandballHandball : Championnat du monde 2019

Emmanuel Mayonnade : « C’est un vrai bonheur »

À l’issue de la victoire surprise des Pays-Bas face à la Russie (33-32), le sélectionneur des Néerlandaises et entraîneur du Metz Handball, Emmanuel Mayonnade, a exprimé sa joie et son bonheur d’offrir à la Hollande sa deuxième finale mondiale.

« C’est extraordinaire, honnêtement. Tout le travail accompli me passe en tête. Quand on prépare la compétition, on a beaucoup travaillé avant de partir, avec trois jours où on a posé quelques bases et la volonté de ne pas partir trop vite au Japon malgré le décalage horaire. C’était le bon choix je pense. Même si, derrière, on a dix jours pour préparer la Slovénie et on se prend les pieds dans le tapis… Je repense à tout ça, on passe un temps de malade à bosser. C’est un vrai bonheur.

Quand on prépare ce match, on se dit « wahou, ça va être compliqué », parce que ça joue bien, parce que c’est invaincu depuis le début de la compétition alors qu’elles avaient affronté l’Espagne, le Monténégro, la Suède. Elles étaient au-dessus. Et puis à la mi-temps (16-16), on est là, mais comme d’autres. On se reprochait une certaine forme d’instabilité, avec beaucoup de hauts et de bas. Et là il y a ce moment où on perd d’un but, on fait une erreur de changement avec une jeune de 19 ans (Larissa Nusser), je me dis « olala ». Mais je suis content, les cadres ont été là, on marque 22 buts sur la base arrière. Et on est en finale, c’est ouf. »


Photo à la Une : (@DR)

Romain Boisaubert

Romain est l'un des fondateurs du site, directeur de la rédaction et de la publication. Bercé par les exploits sportifs depuis son enfance, Romain s'est naturellement tourné vers le journalisme. Passé par l'Espagne et par les rédactions du Figaro et de Nice-Matin, ce Niçois de vingt-quatre ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en imaginant officiellement "Le Sport au Féminin" le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer