Football

Ladies Squad, le superbe projet de Sebe Coulibaly (Racing Saint-Denis, D2F)

Pensionnaire du Racing Saint-Denis en D2F, Sebe Coulibaly mène également un projet personnel qui consiste à la création d’une application appelée « Ladies Squad », et qui permettra aux filles passionnées par le football d’entrer en contact, afin d’organiser des séances de football près de chez elles. Pour Le Sport au Féminin, l’internationale malienne a pris le temps de se confier. Extraits.

La passion n’a pas de limites. Si Sebe Coulibaly évolue actuellement en D2F, au sein du Racing Saint-Denis, elle mène également des projets personnels lors de son temps libre. Amoureuse du ballon rond depuis son plus jeune âge, la Malienne a eu l’idée de créer une application, appelée « Ladies Squad » et qui permettra aux passionnées de football de rentrer en contact, afin d’organiser des séances de football à cinq, à onze, ou de futsal près de chez elles. Un superbe projet, dont elle a pris le soin de parler dans nos colonnes. Entretien.

Parlez-nous de votre projet

Mon projet s’appelle Ladies Squad. Je suis une joueuse de football professionnel à la base, je joue au Racing Club de Saint-Denis en D2F. L’idée est de créer une application qui permettra aux filles de se contacter afin de jouer au football ensemble. Les filles passionnées par le football et qui ne sont pas de la même région pourront entrer en contact et trouver un terrain pour jouer. L’application serait disponible sur tout le territoire, j’ai effectué plusieurs sondages et beaucoup de personnes seraient intéressés par ce projet. J’ai également fait des appels pour des dons car l’application aura un certain coût. Je recherche des aides financières, des sponsors, j’en ai également parlé à mon club. L’application sera gratuite, et il faudra ensuite contribuer financièrement pour la séance qui sera planifiée dans le club de football en question. Les utilisateurs auront également la possibilité de créer leurs évènements et attendront ensuite de trouver d’autres partenaires pour organiser eux-mêmes les séances.

Comment avez-vous eu cette idée ?

Je fais du five (football à cinq) avec mon frère, et pendant les périodes de trêve ou en été, j’ai beaucoup envie de jouer au football. Je suis obligée de jouer avec mon frère car je ne trouve pas forcément de partenaires pour jouer, il y a un manque d’effectif. On est souvent deux ou trois, mais c’est compliqué de trouver d’autres joueuses alors que je suis persuadée que dans des villes aux alentours, beaucoup de filles souhaitent également jouer. L’idée est de commencer avec le football car c’est ce que je maîtrise le plus et c’est là où j’ai le plus grand réseau, mais dans le futur j’aimerais toucher d’autres sports et élargir l’application pour plusieurs disciplines. L’application devrait être disponible vers février 2020.

Sebe Coulibaly espère lancer son application en février 2020

Photo à la Une : (@DR)

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer