BasketBasket : LFB

3 choses à savoir sur… Stephanie Mavunga (Lattes-Montpellier)

En tête du classement des marqueuses (21,6 points) et des rebondeuses (11 rebonds) de la LFB, l’Américaine Stephanie Mavunga s’affirme cette saison comme la meilleure joueuse du championnat. À vingt-quatre ans, l’ailière ou pivot du BLMA semble à l’apogée de sa carrière.

Zimbabwéenne exilée dans l’Indiana

Internationale américaine, Stephanie Mavunga est née le 24 février 1995 à Harare, capitale du Zimbabwe. Mais durant sa jeunesse, l’actuelle ailière ou pivot de Lattes-Montpellier a grandit dans l’Indiana, où elle s’est fait remarquer grâce à des statistiques vertigineuses (23,2 points, 12,7 rebonds et 3,8 contres de moyenne) avec son université de Brownsburg High. En NCAA, Mavunga porte les couleurs des Tar Heels de la Caroline du Nord pendant deux saisons, avant de rejoindre les Buckeyes d’Ohio State. Perturbée par deux blessures, la native d’Harare réussit quand même à figurer dans le deuxième meilleur cinq de la conférence en 2017, puis dans le premier cinq de la Big Ten en 2018.

Draftée en WNBA… Révélée en Russie

Lors de la draft WNBA 2018, Stephanie Mavunga est sélectionnée en quatorzième position par les Ferver de l’Indiana. Avec la franchise américaine, elle dispute vingt-cinq rencontres de saison régulière pour 2,2 points de moyenne. Une première expérience mitigée, qui va conduire l’actuelle joueuse du BLMA a rallier l’étranger et rejoindre le club russe d’Enisey, où elle se fait remarquer avec 24,8 points à 59,5 % de réussite aux tirs, 12,4 rebonds, 2,4 contres, 2,3 interceptions et 1,9 passe décisive en Eurocoupe. Depuis l’été dernier, celle qui culmine à près de deux mètres (1,91 m, 93 kg) a pris la direction du BLMA, avec l’ambition de continuer sa progression.

Internationale américaine

Son aventure avec la sélection américaine a débuté en 2011. Membre de l’équipe nationale U16, Stephanie Mavunga remporte le tournoi des Amériques, au Mexique, avec cinq succès à la clé. Malgré des non-sélections avec les U17 et les U18 lors des années suivantes, Mavunga dispute les Jeux panaméricains à Toronto avec les USA, où elle remporte la médaille d’argent avec quatre victoires et un revers.


Photo à la Une : (@DR)

Romain Boisaubert

Romain est l'un des fondateurs du site, directeur de la rédaction et de la publication. Bercé par les exploits sportifs depuis son enfance, Romain s'est naturellement tourné vers le journalisme. Passé par l'Espagne et par les rédactions du Figaro et de Nice-Matin, ce Niçois de vingt-quatre ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en imaginant officiellement "Le Sport au Féminin" le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer