FootballFootball : Championnats étrangers

Primera Iberdrola : Le bilan à mi-saison

En cette période de trêve hivernale et de fêtes de fin d’année, Le Sport au Féminin vous propose le bilan à mi-saison des principaux championnats européens de football. Aujourd’hui, focus sur la Primera Iberdrola en Espagne.

>> A LIRE AUSSI : Calcio Femminile : Le bilan à mi-saison

Le Barca en mode rouleau compresseur, l’Atletico Madrid à l’affût

Le FC Barcelone est sur un petit nuage depuis le début de saison. En Ligue des Champions ou en championnat, les Blaugrana sont irrésistibles et empilent les victoires et les cartons. A mi-saison, le club catalan occupe seul la tête du classement (37 points). Avec douze victoires et un match nul, les filles de Luis Cortes comptent quatre points d’avance sur leur dauphin l’Atletico Madrid. Au delà des résultats, les Barcelonaises impressionnent également par leur qualité de jeu. Symbole de cette réussite totale, les Catalanes ont inscrit 53 buts depuis le début de l’exercice 2019/2020 pout seulement 5 encaissés. Après deux saisons terminées à la deuxième place, Kheira Hamraoui et ses coéquipières sont bien parties pour récupérer leur couronne nationale, au nez et à la barbe de l’Atletico Madrid.

Mais si le Barca semble lancé à pleine vitesse vers le titre de champion d’Espagne, son dauphin l’Atletico Madrid n’a pas encore dit son dernier mot. Avec quatre point de retard, les Rojiblancas devront réaliser un sans-faute lors de la phase retour, et surtout remporter la confrontation directe entre les deux mastodontes, qui avait largement tourné à l’avantage des Catalanes en septembre dernier. Sachant que les deux formations croiseront également le fer en mars prochain, à l’occasion des quarts de finale de la Ligue des Champions, la rivalité entre Blaugrana et Colchoneras prendra sans aucun doute encore plus d’ampleur à l’issue de la saison.

Des débuts mitigés pour le Real Madrid

Autre attraction cette saison en Espagne, le CD Tacon, qui passera officiellement sous pavillon du Real Madrid l’an prochain. Pour sa première saison dans l’élite, le club madrilène a connu des débuts mitigés. Après treize journées, les Merengue pointent à la onzième place avec treize points (3 victoires, 4 matchs nuls et 6 défaites). Malgré un recrutement XXL de la part des dirigeants madrilènes l’été dernier (Sofia Jakobsson, Kosovare Asllani et Thaisa Moreno entre autres), les résultats ont été quelque peu décevants jusqu’ici. Il faut dire que la Primera Iberdrola progresse d’année en année et qu’elle est en train de s’affirmer comme l’un des meilleurs championnats du Vieux Continent. Rester dans l’élite sera l’objectif principal pour les filles de David Aznar cette saison, avant de pouvoir prétendre à plus haut et de faire du Real Madrid l’une des places fortes du football féminin en Espagne.

>> A LIRE AUSSI : FAWSL : Le bilan à mi-saison

Lutte acharnée pour le maintien

La lutte pour le maintien justement, qui concerne de nombreuses équipes et qui s’annonce palpitante jusqu’à la dernière journée. Mis à part l’Espanyol Barcelone, lanterne rouge avec seulement trois unités, quatre équipes se tiennent en quatre points – le Betis Seville (8), le Sporting Huelva (11), Madrid CFF et Valence (12), qui devront lutter jusqu’au bout pour éviter la relégation.


Photo à la Une : (@FCBFemenino)

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer