FootballHandballJudoRugbyTennis

Bilan : L’année 2019 et ses déclarations mémorables

Après les nombreux exploits des sportives tricolores et mondiales, il est temps de revenir sur les déclarations fortes de cette année. Florilège.

Perrine Laffont, tenante du titre du gros globe en ski bosses : « Neuf podiums en neuf épreuves, c’est grand. »

Margot Dumont, journaliste chez Bein Sport : « Arrêtons de comparer le sport masculin au sport féminin. »

Carine Galli, journaliste sportive : « Pour nous, un raté est presque toujours suivi d’un commentaire sexiste. »

Jean Michel Aulas, président de l’Olympique Lyonnais : « Pas besoin du Qatar pour choisir d’investir dans le football féminin. »

Amélie Mauresmo, lorsque les demi-finales du tableau féminin de Roland Garros n’ont pas été programmées sur le court central : « C’est une honte pour notre tournoi ! »

Marta, meilleure buteuse en Coupe du monde hommes et femmes confondus (17) : « Ce record, c’est celui des femmes. »

Gaëlle Hermet est à seulement 23 ans l’une des taulières de l’Équipe de France

Gaëlle Hermet, à la suite de la victoire de la France contre la Nouvelle Zélande au rugby : « On a prouvé que l’on pouvait rivaliser avec la meilleure nation du monde. »

Pauline Ferrand-Prévot, championne du monde de VTT : « Ça a été une année incroyable pour moi. »

Olivier Krumbholz et l’équipe de France ont sombré lors du Mondial au Japon

Émilie Andéol, médaillée d’or en judo à Rio : « Parfois, je regrette d’avoir été championne olympique. »

Mégane Rapinoe, au sujet de Donald Trump : « La chose la plus importante est de pousser ce maniaque hors de la Maison Blanche. »

Emmanuel Mayonnade, champion du monde de handball avec les Pays-Bas : « C’est juste incroyable, incroyable ! »


Photo à la Une : (@FIFA)

Timothée de Fraguier

Originaire de Bretagne, passionné de sport féminin depuis ses débuts, Timothée de Fraguier est depuis quelques semaines journaliste pour Le Sport au Féminin, en parallèle de ses études de journalisme à Nice.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer