Auto-Moto

Dakar : Combien de femmes ont pris le départ en Arabie Saoudite ?

Si le Dakar est depuis de nombreuses années un événement de premier ordre mondial, ce sont surtout des hommes qui participent à cette course automobile. Cette année, seulement douze femmes ont pris le départ.

La 42e édition du Dakar a débuté ce dimanche en Arabie Saoudite. Un pays dans lequel les femmes ont le droit de conduire seulement depuis un peu plus d’un an. Alors, forcément, la question de la participation féminine à cette course automobile mérite d’être posée. Si dix-sept femmes (un record) avaient pris le départ de l’édition 2019 au Pérou, seulement douze sont présentes au Moyen-Orient cette année.

La Fédération internationale des Ligues de droits humains a déjà interpellé les organisateurs de l’épreuve et France Télévision. Le motif ? « Le Dakar ne doit pas être une tribune offerte à l’Arabie Saoudite pour faire oublier les droits de l’homme ». Une déclaration qu’il faut notamment mettre en lien avec la faible présence féminine. Cette catégorie représente un peu plus de 2% de l’ensemble des participants. Soit 12 femmes contre 560 hommes.

Une statistique qui montre que les femmes ne sont pas légion cette année en Arabie Saoudite. Une vraie déception surtout que seulement une équipe est composée à 100% de femmes. Il s’agit de l’Italienne Camelia Liparoti qui participe à son onzième Dakar et qui est accompagnée de l’Allemande Annett Fischer.


Photo à la Une : (@DR)

Timothée de Fraguier

Originaire de Bretagne, passionné de sport féminin depuis ses débuts, Timothée de Fraguier est depuis quelques semaines journaliste pour Le Sport au Féminin, en parallèle de ses études de journalisme à Nice.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer