BasketBasket : Euroligue

Euroleague Women : Les trois clubs français dans le top 8 au Power Ranking

La Fédération Internationale de Basket a publié ce lundi son Power Ranking de l’Euroleague. Bourges fait un bond en avant, Montpellier reste à la quatrième place tandis que l’ASVEL s’insère dans le top 8.

C’est bientôt la reprise pour le basket féminin européen. Mercredi, les 16 formations de l’Euroleague Women reprennent du service à l’occasion de la 9ème journée. La FIBA a alors réalisé son premier Power Ranking de 2020. Les trois clubs tricolores occupent les premières places.

Malgré un départ très poussif, le LDLC ASVEL Féminin a bien terminé l’année 2019 avec une large victoire face à Koursk (84-59). Avec trois victoires contre cinq défaites, les Lionnes pointent à la sixième place du groupe B. La FIBA voit tout de même Lyon terminer dans les quatre premières positions, en plaçant les filles de Valéry Demory dans le top 8 du Power Ranking.

11ème lors du précédent classement de la FIBA, Bourges a réalisé la meilleure progression dans le Power Ranking. Plus cinq places pour désormais pointer à la 6ème position. Les Tango ont remporté cinq de leurs six dernières rencontres. Si les deux premières positions semblent intouchables dans le groupe A, les Berruyères peuvent prétendre conserver leur troisième place.

Le BLMA, troisième du groupe B, reste une valeur sûre du basket européen pour la FIBA. Quatrièmes du Power Ranking, les Gazelles font parties des prétendantes au titre. L’année 2019 s’est clôturée par une belle victoire à Sopron. La semaine auparavant, Lattes-Montpellier avait chuté face à l’UNI Girona (56-55).


Photo à la Une : (@BLMA)

Léo Labica

Léo Labica, fondateur du site aux côtés de Romain Boisaubert et Marvin Mathieu. Passionné de sport depuis ma tendre enfance, je nourris une grande appétence pour le sport féminin depuis une dizaine d'années. Le foot, le basket, le cyclisme ou le tennis.. autant de disciplines qui me font rêver. Passé par les rédactions de Vélo101 ou de Sport 365, j'ai pu vivre au plus près les événements sportifs. C'est désormais sur le sport féminin que je me concentre à maintenant vingt-quatre ans en créant "Le Sport au Féminin". Plus qu'une passion, un devoir !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer