Football

Enfin une reconnaissance pour le football argentin ?

Le football féminin argentin a connu une croissance fulgurante. En onze ans, les joueuses argentines se sont imposées et devraient bientôt recevoir la reconnaissance, méritée, de leur Fédération.

Il y a encore une douzaine d’années, les joueuses Sud-Américaines perdaient 11-0 face à l’Allemagne. Ce score reste à ce jour la plus grosse défaite jamais enregistrée lors d’un match de Coupe du Monde. En 2019, elles ont de nouveau été qualifiée pour le Mondial qui s’est déroulé en France et ont pu montrer une toute nouvelle facette de leur équipe.

« On vient de nulle part »

Elles ont gagné en crédibilité en affichant un match nul contre les Japonaises (championnes en 2011) et l’Ecosse et surtout, face à l’équipe d’Angleterre, face à laquelle l’Argentine a perdu seulement 1-0. La gardienne argentine Vanina Correa avait même réussi à arrêter un pénalty. « Faire un match nul contre le Japon ce n’était peut-être pas un grand moment pour le monde, mais pour nous c’était incroyable (c’était le premier point pris par l’Argentine dans la compétition). On vient de nulle part. », a-t-elle expliqué au Telegraph.

L’équipe reçoit plus d’intérêt

Vanina Correa évoque également le manque de reconnaissance de la Fédération nationale et se souvient d’une nuit durant laquelle, elle et ses coéquipières, avaient dû dormir sur des fauteuils après le match amical face à l’Uruguay. La Fédération aurait cependant pris de nouvelles mesures pour développer le football féminin argentin : « le Président de la Fédération nous a demandé ce que nous voudrions pour l’année 2020. »


Photo à la Une : (@FIFA)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer