Handball

Gnonsiane Niombla victime de cris racistes en Hongrie

Joueuse de Siófok en Hongrie depuis cette saison, Gnonsiane Niombla a vécu une soirée très compliquée cette semaine. Lors d’un match de son équipe à Debrecen, elle a été victime de cris racistes.

Ce sont des choses que l’on ne veut surtout pas voir dans le sport, ni même dans la vie de tous les jours. Ce mercredi, du côté de Debrecen en Hongrie, on a vu des images inadmissibles. Gnonsiane Niombla, internationale française et lauréate de tous les grands titres de l’équipe de France de handball, a été victime de cris racistes. Lors du déplacement de son club de Siófok à Debrecen, l’arrière gauche tricolore aurait été insultée par le public dès le début de l’échauffement de son équipe. Des faits et des agissements inadmissibles qui n’ont pas leur place sur les terrains de sport. Si Siófok l’a finalement emporté (39-30), le résultat importe peu quand de tels agissements ont lieu.

L’internationale française n’a pas tardé à relater les faits sur les réseaux sociaux. Dans une publication Instagram, la joueuse de la base arrière de Siófok a notamment déclaré : « Jouer devant un public aussi raciste, je n’avais jamais vécu ça, merci à vous, vous m’avez tellement donné la force. Éducation 0, comportement 0, cerveau 0. » Gnonsiane Niombla a ensuite détaillé ses propos aux journalistes : « Quand je suis rentré sur le terrain, cris de singe. J’ai fait une contre-attaque, pareil. Je ne comprends pas le hongrois, mais il n’y avait pas une once de bienveillance. »

Forcément très énervée à l’issue de la rencontre, l’arrière gauche du club hongrois regrettait que les arbitres ne soient pas intervenus : « Le corps arbitral a entendu, tout le monde entendait et personne n’a voulu se mouiller, y compris moi, car ils n’attendaient que ça, arrêter le match pour encore insulter, crier, en rajouter ». Un comportement inadmissible que l’on espère ne plus voir de sitôt.


Photo à la Une : (@LFH)

Timothée de Fraguier

Passionné de sport féminin depuis ses débuts dans le journalisme, Timothée de Fraguier a décidé de rejoindre l'équipe du Sport Au Féminin en septembre 2019. Aujourd'hui rédacteur pour notre site internet, il apprécie la mise en avant des résultats sportifs féminins.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer