FootballFootball : D1 Arkema

Olivier Echouafni (Paris Saint-Germain) : « On n’a plus le droit à l’erreur, mais tout reste possible »

L’entraîneur du Paris Saint-Germain s’est exprimé avant le Classico face à l’Olympique de Marseille. Un match d’une importance cruciale pour le club parisien s’il veut entretenir ses rêves de titre en fin de saison.

« Je suis très content de retrouver le championnat après un mois de pause. On est dans une période durant laquelle on a besoin de retrouver la compétition. Les filles se sont bien préparées en ce début d’année. On a validé ce mini-stage de Pau à travers ce match de Coupe de France qu’on a pris avec beaucoup de sérieux, a livré l’entraîneur du PSG. Il n’y a pas de position de force. On a surtout besoin de retrouver une énergie positive à domicile. Cela fait presque trois mois qu’on n’a pas gagné à domicile, on a besoin de retrouver la victoire chez nous encore plus face à une équipe de Marseille. On sait l’importance de cette affiche, pour nous, pour nos supporters. On aura à coeur de faire un bon résultat, c’est-à-dire gagner. »

>> À LIRE AUSSI : PSG/OM ou le Classico des extrêmes

Et sur les chances de son équipe de remporter le championnat cette saison, Olivier Echouafni semble encore y croire. « On n’a plus le droit à l’erreur, tout simplement. Tout restera possible car nous allons recevoir Lyon. Mais pour pouvoir se donner les moyens de titiller Lyon, nous devrons enchaîner les victoires et les séries jusqu’au match de Lyon. Après, tout sera possible. Il ne reste que dix matches, ce n’est pas énorme. Regarder Lyon c’est bien, mais on sait que derrière Bordeaux avance très vite aussi, il va falloir aussi les distancer.»


Photo à la Une : (@PSG)

Romain Boisaubert

Romain est l'un des fondateurs du site, directeur de la rédaction et de la publication. Bercé par les exploits sportifs depuis son enfance, Romain s'est naturellement tourné vers le journalisme. Passé par l'Espagne et par les rédactions du Figaro et de Nice-Matin, ce Niçois de vingt-quatre ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en imaginant officiellement "Le Sport au Féminin" le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer