FootballFootball : D1 Arkema

D1 Arkema : Quelles conséquences pour l’OM après cette défaite 11-0 contre le PSG ?

Le Paris Saint-Germain a réussi une performance exceptionnelle ce samedi après-midi dans le cadre de la treizième journée de D1 Arkema. Les Parisiennes ont fait exploser la défense olympienne en morceaux (11-0). L’OM semble au fond du trou…

C’est ce que l’on appelle une claque. Pire encore, une fessée. Les superlatifs sont difficiles à trouver pour un tel exploit sportif. Les onze joueuses du Paris Saint Germain ont atomisé l’Olympique de Marseille. Au stade Jean Bouin, le PSG était en démonstration. Si ce succès est très positif pour le PSG, l’OM s’enfonce encore un peu plus dans les profondeurs de la D1 Arkema et le club phocéen semble en crise. Surtout que les Marseillaises venaient de perdre contre l’OL la semaine dernière en Coupe de France (9-1).

L’OM a sombré ce samedi après-midi sur la pelouse de Jean Bouin

La feuille de statistique du PSG est tout simplement exceptionnelle. Kadidiatou Diani a inscrit un triplé, tout comme sa compère d’attaque Marie-Antoinette Katoto. Nadia Nadim a inscrit deux buts comme Sandy Baltimore, entrée en cours de jeu. Enfin, la Brésilienne Formiga a aussi marqué. Ce festival offensif confirme l’écart de niveau colossal entre ces deux grands clubs du football français. L’OM semble clairement en difficulté ces dernières semaines et son avenir pourrait s’écrire en seconde division. Après avoir subi une telle claque (11-0), les Marseillaises pourraient avoir du mal à s’en relever. Surtout que dans le jeu et même dans les duels, elles sont souvent trop tendres avec leurs adversaires. Elles ont encaissé 20 buts en deux rencontres, certes face aux deux meilleures équipes de l’Hexagone, voire d’Europe.

Au classement, l’Olympique de Marseille est en grande difficulté. Les Phocéennes restent avant-dernières de la D1 Arkema avec cinq points de retard sur Dijon . La suite de la saison de l’OM s’annonce en tout cas très délicate et l’avenir du club olympien dans l’élite française semble s’écrire en pointillé. Les Phocéennes ont désormais la pire défense de l’élite avec 48 buts encaissés en treize journées. Soit une moyenne supérieure à 3 buts pris par match. L’Olympique de Marseille devra absolument se relancer dès sa prochaine rencontre prévue à Guingamp le week-end du 25 janvier.


Photo à la Une : (@DR)

Timothée de Fraguier

Passionné de sport féminin depuis ses débuts dans le journalisme, Timothée de Fraguier a décidé de rejoindre l'équipe du Sport Au Féminin en septembre 2019. Aujourd'hui rédacteur pour notre site internet, il apprécie la mise en avant des résultats sportifs féminins.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer