Volley-BallVolley-Ball : Ligue des Champions

Ligue CEV : Cannes s’incline pour la première fois, Nantes se rapproche de la qualif’

Ce mardi avait lieu la quatrième journée de la Ligue des Champions. Les Cannoises, qui étaient invaincues dans la compétition, se sont inclinées (2-3) tandis que les Nantaises, grâce à une victoire (3-1), poursuivent leur course en vue d’une qualification pour le tour suivant.

Ça ne s’est joué à rien pour Cannes. Dans le match face aux Russes d’Ekaterinbourg, l’équipe de Riccardo Marchesi a démarré tambour battant avec des sauvetages de hauts vols. Mais les Azuréennes se sont fait surprendre par l’efficacité d’une redoutable Kseniia Paribets. La Russe a été auteure de 39 points et 79 ballons attaqués. Autant dire qu’elle a réussi un match stratosphérique !

« Peut-être qu’à un certain moment, surtout au troisième set et un peu au deuxième, on a manqué un peu d’attention sur des petits détails, ce qui ne nous a pas permis de rester dans le jeu. Mais l’équipe a vraiment bien réagi et a réussi à imposer son jeu », analysait le coach cannois en fin de rencontre. Une première défaite qui n’est pas alarmante pour le RC Cannes, qui reste leader de son groupe. Néanmoins, les Cannoises voient leurs concurrentes directes se rapprocher dangereusement.

Nantes y est presque

Avec une victoire en championnat face à Mulhouse quelques jours avant, les Nantaises démarraient ce match avec un maximum de confiance. Avec ces 3 points gagnés, face à des Hongroises solides, le VB Nantes prend la tête de son groupe de manière provisoire (avant le match de Conegliano mercredi soir). Les joueuses de Cyril Ong ont pu compter sur une excellente Lucille Gicquel, meilleure marqueuse du match avec 22 points.

« Nous sommes super contentes. On savait qu’il fallait absolument prendre trois points pour peut-être se qualifier pour les quarts de finale. On est allé la chercher avec la gnac. C’est difficile physiquement et dans les jambes parce qu’on enchaîne les matches. C’est difficile de rebondir entre chaque match mais on l’a gagné avec les crocs, c’est le plus important ce soir », expliquait la joueuse après son match. Pour toujours croire à la qualification, le VB Nantes devra s’imposer, dans deux semaines, contre les Roumaines de Blaj.


Photo à la Une : (@Cannes VB)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer