BasketBasket : Euroligue

Sandrine Gruda (Famila Basket Schio) : « Je pense cette équipe capable d’atteindre le Final Four »

Ce mercredi soir, Schio affrontait Lattes-Montpellier en EuroLeague. Grâce à une Sandrine Gruda étincelante (28 points), l’équipe italienne s’est facilement imposée, 73-60, et peut ambitionner de participer au Final Four. Elle retrouvera Valérie Garnier et les Bleues pour le TQO au Prado du 6 au 9 février.

Il fallait faire un meilleur match qu’à Lyon (défaite 85-48) pour renouer avec la victoire. Pour l’intérieure de Schio, c’était « important de rester calme et lucide afin d’effectuer les bons choix […], important aussi de retrouver notre identité, avec la base de notre jeu, la défense et un jeu de lecture aussi. » Contrairement à la défaite du jeudi 16 janvier, l’équipe a montré une toute autre facette mercredi soir. La basketteuse de 32 ans a marqué vingt-huit points face au BLMA. « C’était un match important, et il fallait tirer avantage de leurs limites dans le jeu intérieur. » L’absence de Stéphanie Mavunga, l’une des meilleures joueuses de Montpellier, a été bénéfique à la Familia Basket Schio.

Clairement, Sandrine Gruda vise le Final Four et n’a « pas attendu d’annonce officielle (de son club) pour [se] l’accaparer » confie-t-elle, avant d’ajouter : «Je suis une ambitieuse, et je pense cette équipe capable d’atteindre cet objectif. » La victoire de mercredi était donc essentielle pour s’en rapprocher encore plus, d’autant que Lattes-Montpellier occupait la deuxième place du groupe B avant la rencontre. La Française retrouvera les Bleues au Tournoi de Qualification Olympique, à Bourges, en février.


Photo à la Une: (@Sandrine_Gruda)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer