HandballHandball : Ligue des Champions de l'EHF

Ligue des champions de l’EHF : Brest réalise un immense exploit à Györ

Pour son premier match dans ce tour principal de la Ligue des champions, le BBH a réussi à tenir en échec les Hongroises de Györ dans leur salle (27-27). Les deux équipes restent invaincues dans la compétition.

Le BBH vient de réaliser sans aucun doute l’un des plus beaux exploits de son histoire. En déplacement ce dimanche soir, à Györ, pour défier les triples tenantes du titre de la Ligue des champions, les Brestoises n’ont pas plié sous les coups de boutoirs des Hongroises. Les deux seules équipes qui avaient remporté l’ensemble de leurs matchs de poule restent invaincues. Et Brest peut même avoir des regrets après ce match.

Dès le début de la rencontre, les Brestoises ont pris le jeu à leur compte et n’ont pas tremblé face au magnifique collectif hongrois. Dans une Audi Arena de Györ qui a accueilli plus de 5 000 spectateurs, les Bretonnes ont très bien démarré la rencontre, en menant de cinq buts à la 12e minute (8-3). Dix minutes plus tard, les visiteuses étaient toujours devant (13-10) avant de faire jeu égal avec les coéquipières d’Amandine Leyanud. À la pause, Györ était mené de deux buts (15-17). Les supporters hongrois voyaient alors une Ana Gros exceptionnelle, auteur de ses six buts lors du premier acte. Mais rien n’était perdu pour la meilleure équipe du monde qui jouait en plus à domicile.

Au retour des vestiaires, les deux meilleures attaques de la compétition se rendaient coup pour coup. Les Hongroises revenaient très vite à égalité en seconde période (19-19) pour ne pas laisser les Rebelles prendre le large. À moins de dix minutes de la fin de cette très belle rencontre de handball, les Bretonnes reprenaient un peu d’avance et menaient de trois unités (26-23). Les coéquipières de Veronica Kristiansen, auteure de cinq buts pour les tenantes du titre, avaient leur record d’invincibilité en grand danger. Avant cette rencontre, Györ restait sur 31 matchs sans défaite à domicile dans la compétition. Si les filles de Laurent Bezeau étaient toujours devant au tableau d’affichage à moins de trois minutes de la fin de la rencontre (27-25), les Hongroises sont revenues à un but avant de voir leur arrière gauche Anne Mette Hansen inscrire le but égalisateur (27-27).

Ce résultat fait les affaires des deux équipes et surtout de Brest qui se déplaçait chez la meilleure équipe d’Europe. Ce match nul a presque un parfum de victoire pour des Rebelles qui pourraient presque regretter de ne pas avoir remporté cette rencontre. Mais l’essentiel est ailleurs, Brest et Györ restent au coude-à-coude en tête de leur groupe du tour principal tout en étant invaincus. Et ça, c’était difficilement prévisible avant cette rencontre.


Photo à la Une : (@DELO WOMEN’S EHF)

Timothée de Fraguier

Passionné de sport féminin depuis ses débuts dans le journalisme, Timothée de Fraguier a décidé de rejoindre l'équipe du Sport Au Féminin en septembre 2019. Aujourd'hui rédacteur pour notre site internet, il apprécie la mise en avant des résultats sportifs féminins.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer