FootballFootball : D1 Arkema

OL-Reims : L’ambition de retrouver un rythme de croisière pour les Fenottes

Après le nul concédé le week-end dernier du côté de Bordeaux, l’Olympique Lyonnais retrouve le Groupama OL Academy à Decines. Les coéquipières de Wendie Renard s’apprêtent à affronter le Stade de Reims, ce dimanche à 17h00.

Le week-end dernier, l’Olympique Lyonnais a perdu ses trois et quatrièmes points de la saison. Face à Bordeaux, solide équipe de haut de tableau, les Lyonnaises n’ont pas réussi à faire sauter le verrou de la défense girondine, faisant face à un bloc bas bien regroupé. Alors, ce dimanche, face au Stade de Reims à la maison, les Fenottes n’ont qu’une idée en tête, la quête des trois points.

« Il faut se relever ensemble et attaquer les prochains matchs en étant plus efficace devant » soulignait Ada Hegerberg à l’issue de la rencontre qui s’est soldée sur un triste 0-0. Pour son retour au Groupama OL Academy de Décines-Charpieu, l’Olympique Lyonnais va pouvoir se relancer en affrontant le Stade de Reims, 8ème de D1 Arkema. La confrontation s’annonce déséquilibrée. A l’aller, les championnes de France en titre avaient réalisé un festival offensif (3-8).

Malgré une défense perméable, les Stadistes étaient tout de même sorties la tête haute de cette rencontre face à l’ogre lyonnais en septembre dernier. Elles pourraient de nouveau inquiéter, un temps seulement, les Fenottes grâce à leur attaque explosive, qui se projette si bien en contre avec leur pépite Naomie Feller. Si la victoire semble inaccessible, arracher le nul serait déjà un petit exploit mais pas sûr que les Fenottes ne laissent la possibilité à Reims de s’installer dans la rencontre.


Photo à la Une : (@OL)

Léo Labica

Léo Labica, fondateur du site aux côtés de Romain Boisaubert et Marvin Mathieu. Passionné de sport depuis ma tendre enfance, je nourris une grande appétence pour le sport féminin depuis une dizaine d'années. Le foot, le basket, le cyclisme ou le tennis.. autant de disciplines qui me font rêver. Passé par les rédactions de Vélo101 ou de Sport 365, j'ai pu vivre au plus près les événements sportifs. C'est désormais sur le sport féminin que je me concentre à maintenant vingt-quatre ans en créant "Le Sport au Féminin". Plus qu'une passion, un devoir !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer