BasketBasket : Euroligue

EuroLeague Women : Lyon à la relance après son succès contre le BLMA

Le LDLC ASVEL Féminin a remporté le duel franco-français face à Lattes-Montpellier lors de la 12ème journée de l’EuroLeague Women (78-77). Les Lionnes ont arraché la victoire dans le money-time et se relancent dans la course aux quarts de finale tandis que le BLMA ne valide toujours pas sa qualification.

L’ASVEL peut encore y croire. Le club rhodanien était dans l’obligation de s’imposer face à Montpellier ce mardi soir à domicile pour rêver encore de quarts de finale de l’EuroLeague. Et c’est chose faite, non sans mal. Face à leurs meilleures ennemies, les Lionnes ont pris le meilleur départ, avant de voir les Gazelles revenir à leur hauteur dans les deux et troisième quart-temps. La décision s’est finalement faite dans l’ultime quart, et plus précisément dans les dernières secondes. Après l’égalisation à 77 partout de Gaby Williams, l’ASVEL a réussi à éviter la prolongation grâce à Héléna Ciak. L’intérieure tricolore a joué un vilain tour à son ancienne équipe en arrachant un rebond offensif dans les toutes dernières secondes et en obtenant la faute dans la foulée. Elle n’a pas tremblé quand il fallait rentrer son lancer-franc décisif (78-77).

Une victoire, enfin une pour les Lionnes, qui en avaient absolument besoin afin de croire encore en une qualification. Désormais, les joueuses de Valéry Demory recollent à Sopron, quatrième et premier qualifié, avec le même bilan (6v-6d). De son côté, le BLMA rate de nouveau le coche et ne parvient toujours pas à valider son ticket pour le prochain tour de l’EuroLeague. Diminué par l’absence de nombreuses joueuses, Lattes-Montpellier espère retrouver ses cadres au plus vite, lors de la 13ème journée d’EuroLeague pour définitivement assurer sa présence au prochain tour. Grâce à la défaite de Schio dans le même temps, les Héraultaises ne perdent pas de vue les deux premières place du Groupe B.

Avant d’entamer la rencontre, une minute de silence a été respectée en hommage à Kobe Bryant, légende de la NBA disparu dimanche 26 janvier. Les deux équipes ont également tenu à laisser défiler les 24 et les 8 premières secondes de possession (clin d’œil aux numéros du joueur américain).


Photo à la Une : (@FIBA)

Léo Labica

Léo Labica, fondateur du site aux côtés de Romain Boisaubert et Marvin Mathieu. Passionné de sport depuis ma tendre enfance, je nourris une grande appétence pour le sport féminin depuis une dizaine d'année. Le foot, le basket, le cyclisme ou le tennis.. autant de discipline qui me font rêver. Passé par les rédactions de Vélo101 ou de Sport 365, j'ai pu vivre au plus près les évènements sportifs. C'est désormais sur le sport féminin que je me concentre à maintenant vingt-quatre ans en créant "Le Sport au Féminin". Plus qu'une passion, un devoir !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer