BasketBasket : Equipe de France

TQO 2020 : Zoom sur l’Australie, le Brésil et Porto Rico, les trois adversaires des Bleues

À quelques jours du Tournoi de Qualification Olympique qui se déroulera à Bourges du 6 au 9 février prochain, les joueuses de Valérie Garnier seront opposées à l’Australie, le Brésil et Porto Rico. Focus sur les trois adversaires des Bleues.

L’Australie, le favori

C’est LE gros morceau du groupe. Actuellement au deuxième rang mondial, l’Australie possède un palmarès impressionnant. Trois fois médaillées d’argent aux Jeux Olympiques, deux fois médaillées de bronze, une fois championnes du monde et quinze fois championnes d’Océanie, les Australiennes entendent bien s’offrir une dixième participation aux JO.

Mélange de joueuses d’expérience (Elizabeth Cambage, Alanna Smith, Jenna O’Hea, Rebecca Allen, Nicole Seekamp, Stephanie Talbot) et de jeunes talents (Ezi Magbegor, Lauren Nicholson…), la sélection australienne devra néanmoins se passer de sa capitaine, Jenna O’Hea, touchée par une blessure au poignet, et remplacée par Sara Blicavs (Jayco Southside Flyers), nommée capitaine à sa place.

Face à l’une des meilleures équipes du monde, la France a déjà prouvé par le passé qu’elle pouvait rivaliser. L’exemple le plus marquant est assurément cette demi-finale des Jeux Olympiques de Londres, en 2012, remportée aux prolongations. Les Bleues étaient devenues la première équipe, excepté les États-Unis, à battre l’Australie lors d’un tournoi olympique. Quatre ans plus tard, à Rio, en revanche, l’équipe de France avait sombré (89-71).

Match à suivre le jeudi 6 février à 20h30.

Les 12 joueuses convoquées :

– Rebecca Allen – Arka Gdynia / New York Liberty
– Elizabeth Cambage – Shanxi Xing Rui Flame / Las Vegas Aces 
– Katie-Rae Ebzery – Perth Lynx
– Cayla George – Deakin Melbourne Boomers
– Ezi Magbegor – Deakin Melbourne Boomers
– Leilani Mitchell – Jayco Southside Flyers
– Lauren Nicholson – Adelaide Lightning
– Jenna O’Hea (capitaine de l’équipe) – Jayco Southside Flyers
– Nicole Seekamp – Adelaide Lightning
– Alanna Smith – Incheon Shinhan Bank S-Birds / Phoenix Mercury
– Stephanie Talbot – Adelaide Lightning / Minnesota Lynx
– Marianna Tolo – University of Canberra Capitals

Le Brésil, l’outsider

Depuis quelques saisons, la sélection brésilienne a perdu un peu de sa superbe. Éliminé du TQO en 2016 par la France, absent de la dernière Coupe du monde, le Brésil s’avance en outsider dans ce groupe. Mais auréolé d’une médaille de bronze lors de la dernière édition de l’AmeriCup et d’une médaille d’or aux Jeux Panaméricains, le Brésil peut croire en l’exploit.

En l’absence de la pivot du LDLC ASVEL Féminin, Clarissa dos Santos, star de cette équipe, la sélection brésilienne s’appuiera sur Erika de Souza et Damiris Dantas pour tenter d’arracher son ticket pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

Match à suivre le samedi 8 février à 16h30.

Les 16 joueuses convoquées :


• Alana da Silva – Santo André / Apaba
• Débora Costa – SESI Araraquara
• Lays da Silva – Vera Cruz Campinas
• Isabela Ramona – Uninassau
• Patricia Teixeira – Vera Cruz Campinas
• Taina Paixao – Sampaio Basquete
• Raphaella Monteiro – Ituano
• Tatiane Pacheco – Ituano
• Jeanne Flausino – Vera Cruz Campinas
• Damiris Dantas – Busan BNK Sum KOR
• Mariana Dias – Vera Cruz Campinas
• Vitoria Domingos – Sampaio Basquete
• Erika de Souza – San Sebastian
• Jennifer Calixto – Pro Esporte Sorocaba
• Juliana Souza – Vera Cruz Campinas
• Maria Carolina Oliveira – Pro Esporté Sorocaba

Porto Rico, la surprise

Pour son dernier match de ce TQO à Bourges, l’équipe de France sera opposée à Porto Rico, actuellement 23e au classement FIBA. « Une inconnue » pour Valérie Garnier, face à une nation qui n’a jamais participé aux Jeux Olympiques. En 2018, Porto Rico a même pris part à la Coupe du monde pour la première fois de son histoire, terminant à la dernière place.

Dans le sillage de la légendaire et inépuisable pivot Yolanda Jones (35 ans), qui avait pris sa retraite après le Mondial 2018 mais qui a décidé de revenir sur le devant de la scène, Porto Rico pourra également compter sur sa capitaine, Pamela Rosado, pour tenter d’accrocher une qualification historique pour les JO.

Deux fois médaillé de bronze lors le l’Americup, et médaillé d’or et de bronze lors des Jeux Panaméricains, Porto Rico entend bien s’inviter dans la course à la qualification olympique.

Match à suivre le dimanche 9 février à 16h30.

Les 12 joueuses convoquées :


• Jennifer O’Neil – Artego Bydgoszcz (Pologne)
• Pamela Rosado – Atenienses de Manati
• Dayshalee Salamán – IK Eos Boras (Suède)
• Deanna Kuzmanic – Atenienses de Manati
• Allison Gibson – Gigantes de Carolina
• Daneichka Canales – Gigantes de Carolina
• Jazmon Gwathmey – Atenienses de Manati
• Isalys Quinones – Dartmouth (NCAA)
• Sofia Roma – Duke  (NCAA)
• Sabrina Lozada – Vitoria Guimaraes (Portugal)
• Tayra Meléndez – Rhode Island (NCAA)
• Yolanda Jones


Photo à la Une : (@FFBB)

Romain Boisaubert

Romain est le fondateur du média Le Sport au Féminin, directeur de la publication, de la rédaction et du développement. Bercé par les exploits sportifs depuis son enfance, Romain s'est naturellement tourné vers le journalisme. Passé par l'Espagne et par les rédactions du Figaro et de Nice-Matin, ce Niçois de vingt-quatre ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en imaginant officiellement "Le Sport au Féminin" le 25 février dernier. Romain collabore également pour le Racing Club de Grasse, dont il est le responsable de la communication, et pour Monaco Tribune, où il est en charge des sports.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer