Football

La sélection chinoise en quarantaine pour empêcher une propagation du coronavirus

A son arrivée en Australie ce mercredi matin pour disputer un match d’éliminatoires au JO, l’équipe nationale chinoise a été placée en quarantaine. Le but est de limiter la propagation du virus qui touche actuellement le pays. Les joueuses devraient rester isolées jusqu’au 5 février.

Les Chinoises ont reçu un drôle d’accueil mercredi. A peine après avoir atterri en Australie, elles ont été confinées dans un hôtel de Brisbane (capitale du Queensland). Une mesure qui vise à éviter une possible propagation du coronavirus, maladie qui a causé la mort de 132 personnes ) ce jour. « Elles ont été très coopératives, comme l’a été le Consulat chinois», a souligné Jeannette Young, chef du département de la Santé du Queensland, avant d’ajouter qu’aucune joueuse ne présente actuellement des symptômes, il s’agit là de mesures de précautions.

Le protocole requiert un isolement de 14 jours, elles devraient donc pouvoir sortir le 5 février. Steven Miles, ministre de la Santé de l’Etat indique: « Le ministère de la Santé travaille en étroite collaboration avec eux et avec la direction de l’hôtel où ils séjournent pour s’assurer qu’ils sont correctement isolés des autres clients ainsi que du personnel et pour s’assurer que des protocoles sont mis en place pour vérifier leur santé ».

De nombreux évènements ont dû être délocalisés, repoussés voire annulés. La Fédération internationale de Ski a informé que les épreuves de Coupe du Monde de ski alpin, initialement prévues en Chine en février, n’auraient pas lieux. Il existe actuellement 6 000 cas confirmés de virus dans le monde et le nombre de cas suspects est passé à plus de 9 000.


Photo à la Une: (@RekordNewspaper)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer