TennisTennis : WTA

Open d’Australie : Sofia Kenin remporte son premier Grand Chelem

Au terme d’une finale indécise face à Garbine Muguruza (4-6, 6-2, 6-2), Sofia Kenin a remporté l’Open d’Australie ce samedi à Melbourne. Malmenée durant le premier set, la jeune américaine s’est transcendée dans les deux suivants pour s’adjuger son premier Grand Chelem. Epatant.

Tout juste 21 ans et le mental d’une championne confirmée. Sofia Kenin a impressionné le public de Melbourne, ce samedi, en venant à bout de Garbine Muguruza (4-6, 6-2, 6-2). Après une mauvaise entame, l’Américaine a refait son retard avant de serrer le jeu dans le dernier set pour remporter son premier majeur. Professionnelle sur le circuit WTA depuis 2017, elle éclot au grand jour quelques années plus tard et sera forcément une joueuse à suivre de très près lors des prochaines années. Son parcours pour arriver en finale est également à souligner. En demi-finale, Kenin a réussi l’exploit d’éliminer la numéro une mondiale et locale de l’étape, Ashleigh Barty (7-6, 7-5).

Pour sa première finale de Grand Chelem, la jeune russo-américaine a été malmenée durant le premier set par Muguruza, bien plus habituée à ce genre de rendez-vous. Elle a concédé le break dès son deuxième jeu de service et a laissé l’Espagnole faire la course en tête. Mais dès le début du second acte, Kenin s’est remobilisée, en ne lâchant aucun point. Sa détermination a poussé son adversaire dans ses derniers retranchements et lui a permis de profiter de nombreuses fautes directes pour s’adjuger la deuxième manche. Sur sa lancée, la 15ème joueuse mondiale a continué de serrer le jeu depuis le fond de court pour de nouveau réussir le set parfait et soulever le plus beau trophée de sa jeune carrière. Une performance majuscule.

Si la déception sera forcément présente pour la native de Caracas, l’ex numéro une mondiale a tout de même effectué un retour fracassant sur le ciment australien, à l’image de ses trois victoires en deux sets face à des membres du Top 10 (Svitolina, Bertens et Halep). Le retour aux sources et sa collaboration avec son ancienne entraîneure Conchita Martinez depuis décembre dernier semble déjà porter ses fruits. Une chose est sûre, la lauréate de Roland-Garros 2017 est de retour. Pour le plus grand bonheur des fans de la balle jaune.


Photo à la Une : (@WTA)

Léo Labica

Léo Labica, fondateur du site aux côtés de Romain Boisaubert et Marvin Mathieu. Passionné de sport depuis ma tendre enfance, je nourris une grande appétence pour le sport féminin depuis une dizaine d'années. Le foot, le basket, le cyclisme ou le tennis.. autant de disciplines qui me font rêver. Passé par les rédactions de Vélo101 ou de Sport 365, j'ai pu vivre au plus près les événements sportifs. C'est désormais sur le sport féminin que je me concentre à maintenant vingt-quatre ans en créant "Le Sport au Féminin". Plus qu'une passion, un devoir !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer