FootballFootball : Coupe de France

Coupe de France : Retour sur les huitièmes de finale

Alors qu’ils ne sont plus que huit clubs encore en lice dans la compétition, retour sur les faits marquants de ces huitièmes de finale.

Evian 0 – 2 OL : Les Fenottes s’imposent dans la boue

Sur un terrain très boueux, la logique a été respectée et c’est bien l’OL qui s’est imposé grâce à un centre-tir somptueux de Maroszan ainsi qu’une belle tête de la spécialiste du genre, Wendie Renard. À noter que malgré les conditions de jeu difficiles, Jean-Luc Vasseur a choisi de ne quasiment pas faire tourner son équipe. C’est donc un onze presque habituel qui a pris place sur le terrain. À ce rythme, la deuxième partie de saison pourrait bien paraître très longue pour les organismes des titulaires lyonnaises…

Rodez 0 – 6 PSG : Le match des doublés

Trois doublés pour un beau succès des Parisiennes qui ont su tenir leur rang face aux joueuses de Rodez : Katoto, Boussaha et Sævik. Très en forme en ce début d’année, l’équipe d’Olivier Echouafni semble être revenue de la trêve pleine d’ambition et ne compte pas finir une deuxième saison de rang sans titre. Après leur match très maîtrisé de ce week-end, elles peuvent donc aborder leur prochaine rencontre en championnat contre Soyaux très sereinement.

Soyaux 0 – 1 Guingamp : Une défaite malgré la performance de Romane Munich

Ce duel entre clubs de D1 a tenu toutes ses promesses. Mais là encore, le classement a été respecté et c’est Guingamp qui est parvenu à s’imposer. Très offensives les Bretonnes auraient même pu l’emporter par un écart bien plus important. Mais c’était sans compter sur Romane Munich, auteure d’un match exceptionnel où elle a enchaîné les arrêts et les parades, et a même été aidée par son poteau en tout fin de match. Malgré cette performance, elle n’a rien pu faire face à Aïssata Traoré qui a inscrit l’unique but de la rencontre à la 75e minute.

Montpellier 7 – 1 Metz : Un triplé pour Valérie Gauvin

Très bonne nouvelle pour l’équipe de France, Valérie Gauvin a retrouvé le chemin des filets ce week-end. Et de quelle manière ! Trois buts inscrits en 6 minutes, qui ont permis à son équipe de rentrer aux vestiaires avec quatre longueurs d’avance. En seconde mi-temps les joueuses de Frédéric Mendy ont bien géré leur match, réussissant même à inscrire trois autres buts.
Le chemin s’arrête donc ici pour le FC Metz qui va donc désormais pouvoir concentrer toute son énergie sur le championnat et notamment sur la tâche herculéenne qui l’attend : le maintien.

Lille 0 – 1 Dijon : Elise Bussaglia envoie Dijon en quart de finale

Ce fût un match compliqué pour les Dijonnaises. Mais ces dernières sont parvenues à se sortir du piège lillois grâce à un penalty de l’expérimentée Elise Bussaglia. Les Lilloises ne rééditeront donc pas leur exploit de la saison dernière, à savoir atteindre la finale de la compétition …

CA Paris 14 0 – 8 Reims : La marche était trop haute pour le CA Paris 14

Qualifiées pour la première fois de leur histoire en 8èmes de finale, les joueuses du CA Paris 14 n’ont rien pu faire face à Reims, actuel pensionnaire de D1. Sans Naomie Feller partie à l’OL et malgré plusieurs joueuses cadres non alignées, les rémoises ont logiquement dominé
la rencontre, enchaînant les buts. À noter tout de même, une belle performance de la gardienne Camille Meyer qui par de nombreuses parades aura tout de même su ravir le public du stade Didot. Le petit poucet s’arrête donc ici. Mais il aura malgré tout offert de belles émotions à ses supporters tout au long de la compétition.

Grenoble 0 – 1 Arras : Grenoble a craqué en fin de match

C’est un beau duel qu’ont proposé les joueuses de Grenoble et d’Arras cette après-midi. Après une première mi-temps plutôt dominée par les Iséroises, Arras a réussi à revenir dans le match au retour des vestiaires, enchaînant les belles occasions. Julie Perrodin, la gardienne grenobloise a su garder sa cage inviolée jusqu’aux derniers instants du match et un but de Strode. Grâce à cette performance, les nordistes poursuivent leur chemin dans la
compétition et en deviennent le nouveau petit poucet.

Montauban 1 – 1 Bordeaux (2-4) : Bordeaux s’est fait peur

Comme lors du tour précédent, Bordeaux a vu son sort se jouer aux tirs au but. Si contre le Paris FC, cela n’avait pas surpris tant le duel sur le terrain était équilibré, il a été plus étonnant de voir les bordelaises en difficulté aujourd’hui face à de valeureuses montalbanaises. Passées tout proche de l’exploit, ces dernières avaient réussi à égaliser au retour des vestiaires et conserver le score jusqu’à la fin de la partie. Mais lors de la séance
de tirs au but, Erin Nayler a réalisé deux parades, ne laissant aucune chance aux pensionnaires de D2, qui quittent donc la compétition après un beau parcours.


Photo à la Une : (@OLPlusFéminin)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer