BasketBasket : LFB

Thibaut Petit sera coach de Lattes-Montpellier jusqu’en 2023

L’entraîneur belge a prolongé son contrat avec le BLMA de trois saisons supplémentaires. Il y restera donc jusqu’en juin 2023.

Arrivé en 2018 en tant qu’assistant de Rachid Meziane, Thibaut Petit avait ensuite été nommé coach en novembre 2018. Le club héraultais vient d’annoncer que le belge sera à la tête des Gazelles pour les trois prochaines saisons. « C’est un vrai plaisir de pouvoir continuer à travailler avec Thibaut, c’est un bosseur qui se remet en question chaque fois que c’est nécessaire, intelligent, compétiteur, passionné par son travail. L’exigence est au cœur de son quotidien. Il véhicule les valeurs du BLMA […]. De ce fait, [le club] s’inscrit dans la stabilité, la régularité, l’exigence, la continuité et la constance », affirme le président Franck Manna. La saison dernière, l’entraîneur de 38 ans avait amené l’équipe féminine en finale du championnat de France et de l’Eurocup.

« Je suis très contente de poursuivre notre collaboration avec Thibaut. [C’est] un véritable passionné et connaisseur de basket qui ne compte pas ses heures de travail. Coach apprécié de ses joueuses, le BLMA s’installe dans une continuité du plus haut niveau!», ajoute la directrice sportive, Edwige Lawson-Wade. Cette saison, l’équipe féminine est classée deuxième ex-aequo avec le Tango Bourges Basket en LFB. Elle peut également approcher les quarts de finale de l’EuroLeague. Ces résultats ont appuyé la décision de Lattes-Montpellier de poursuivre leur collaboration.

« Sur les saisons sportives 2018-2019 et 2019-2020, nous avons vécu et nous continuons à vivre un projet sportif et humain de grande qualité. […] Ce club, ses dirigeants, ses bénévoles, ses partenaires, ses supporters, ses joueuses… sont maintenant dans mon ADN professionnel et surtout familial. Je suis vraiment très heureux de poursuivre l’aventure [avec le BLMA], de pouvoir continuer à grandir avec le club, avec le président, Franck Manna, avec la directrice sportive, Edwige Lawson-Wade, pour essayer de vivre un maximum d’émotions et un jour, pouvoir soulever des trophées », explique le principal intéressé, passé notamment par Arras (2011-2013) et la Suisse.


Photo à la Une: (@BLMA)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer