BasketBasket : LFB

TQO : Des Bleues dans le vrai face à l’Australie

L’équipe de France de basket féminin fait un grand pas vers Tokyo en dominant l’Australie (72-63) en ouverture du Tournoi de qualification olympique de Bourges. Auteures d’une performance de haute volée, les Bleues prennent la tête du groupe.

La deuxième nation mondiale n’avait qu’à bien se tenir. Les 4048 spectateurs du Prado de Bourges ont été gâtés. Ils ont pu voir l’Australie plier en ouverture du Tournoi de qualification olympique face à une équipe de France en grande pompe. Inspirées par moment offensivement mais surtout déterminées en défense, les Bleues ont remporté une victoire de renom, avec la manière. Elles ont compté jusqu’à 15 points d’avance dans le quatrième quart-temps et se sont finalement imposées de neuf longueurs (72-63), un petit exploit.

Face à la meilleure équipe de son groupe, les filles de Valérie Garnier entament le TQO de la plus belle des manières. Elles s’installent dans le fauteuil de leader du groupe de Bourges avant de jouer le Brésil, vendredi à 20h30. Les Bleues font surtout un grand pas vers le tournoi olympique après ce succès puisque les trois premiers du groupe s’envoleront pour Tokyo.

Le film du match

Appliquées offensivement dès les premières minutes, l’équipe de France a fait la course en tête durant le premier quart. Si l’intérieure Liz Cambage a fait mal dans la raquette (11 pts, 12 rbds en 1ère mi-temps), les Bleues ont pu compter sur le festival Bria Hartley dans le deuxième quart pour rentrer aux vestiaires avec six points d’avance (36-30).

Sur leur lancée, les Battantes ont entamé très fort la deuxième mi-temps, avec une belle série (+7) pour porter l’avance à plus 13. S’il y a eu quelques trous d’air en attaque, les stops défensifs de Sandrine Gruda sur Cambage ou d’Epoupa sur les postes d’arrières ont permis aux tricolores de garder un matelas d’avance avant d’entamer le dernier quart (55-50).

Sandrine Gruda, impériale sur Liz Cambage ©FIBA

Sérieuses des deux côtés du terrain, les Bleues ont été récompensées dans les premières minutes du 4ème. Grâce à deux shoots longue distance de Marine Johannès, l’écart montait à quinze points. Rebecca Allen, la courte-mèche des Opales, a bien tenté de répondre derrière l’arc, mais l’Australie n’est jamais parvenu à recoller. Les nombreux rebonds offensifs des Bleues ont fait mal aux Aussies qui ont vu le temps s’égrener (72-63).

Impériale dans sa raquette, Sandrine Gruda a réalisé une rencontre épatante. L’intérieure tricolore a abattu un travail formidable pour maintenir la joueuse de WNBA Liz Cambage (19 pts, 20 rbds) offensivement. Avec 16 points, 11 rebonds et 2 contres, la joueuse de la Famila Schio aura marqué de son empreinte la rencontre.


Photo à la Une : (@FIBA)

Léo Labica

Léo Labica, fondateur du site aux côtés de Romain Boisaubert et Marvin Mathieu. Passionné de sport depuis ma tendre enfance, je nourris une grande appétence pour le sport féminin depuis une dizaine d'années. Le foot, le basket, le cyclisme ou le tennis.. autant de disciplines qui me font rêver. Passé par les rédactions de Vélo101 ou de Sport 365, j'ai pu vivre au plus près les événements sportifs. C'est désormais sur le sport féminin que je me concentre à maintenant vingt-quatre ans en créant "Le Sport au Féminin". Plus qu'une passion, un devoir !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer