RugbyRugby : Equipe de France

Tournoi des Six Nations : Face à l’Italie, le XV de France Féminin part en reconquête

En concédant la défaite face à l’Angleterre en ouverture du Tournoi des Six Nations, l’équipe de France a fait une croix sur ses rêves de Grand Chelem et certainement déjà dit adieu au titre cette année encore. Ce samedi (21h), à Limoges, les coéquipières de Gaëlle Hermet ont l’occasion d’enfin lancer leur tournoi. Par une victoire ?

Tout oublier, pour mieux recommencer. Frustrées par la nouvelle défaite concédée face à l’Angleterre – déjà la cinquième d’affilée – en ouverture du Tournoi des Six Nations, alors qu’elles évoluaient à domicile, les coéquipières de Safi N’Diaye n’ont qu’un objectif : redorer leur blason. Et vite ! En face, l’Italie, victorieuse du Pays-de-Galles lors de la première journée, s’avance cette année encore avec de sérieux arguments.

>> À LIRE AUSSI : Annick Hayraud : « L’équipe de France ne peut plus montrer ce visage »

« J’espère bien que les filles ont dans un coin de leur tête le match que nous avons fait en Italie l’an passé parce que nous n’avions pas été performantes face à une belle équipe italienne, avance Annick Hayraud. C’est une équipe qui progresse tous les ans. Soyons vigilantes et ne croyons pas que ce sera facile, tempère néanmoins la sélectionneuse de l’équipe de France. Nous devons envoyer un message fort. Les filles se le doivent par rapport à l’investissement quotidien. Il faudra relever le défi samedi soir en tout cas, nous les attendons sur certains secteurs. »

>> À LIRE AUSSI : L’Italie s’impose au Pays-de-Galles, l’Irlande fait chuter l’Écosse

En modifiant de moitié son quinze de départ, la sélectionneuse des Bleues a fait des choix forts, en destituant notamment Gaëlle Hermet de son brassard de capitaine pour le confier à Safi N’Diaye, remplaçante face à l’Angleterre. En renouvelant totalement sa première ligne et en modifiant sa paire de centre, Annick Hayraud n’a épargné personne. Déçue du rendement de certaine de ses joueuses à Pau, la sélectionneuse espère que les changements opérés dynamiseront le XV de France, contraint de l’emporter face aux Italiennes pour enfin lancer son tournoi. À la maison, une nouvelle fois, les Bleues n’ont de toute façon pas le choix. Sous peine de tirer déjà un trait sur ce Six Nations 2020.


Photo à la Une : (@DR)

Romain Boisaubert

Romain est le fondateur du média Le Sport au Féminin, directeur de la publication, de la rédaction et du développement. Bercé par les exploits sportifs depuis son enfance, Romain s'est naturellement tourné vers le journalisme. Passé par l'Espagne et par les rédactions du Figaro et de Nice-Matin, ce Niçois de vingt-quatre ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en imaginant officiellement "Le Sport au Féminin" le 25 février dernier. Romain collabore également pour le Racing Club de Grasse, dont il est le responsable de la communication, et pour Monaco Tribune, où il est en charge des sports.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer