FootballFootball : Championnats étrangers

FAWSL : Déplacement périlleux pour Chelsea, Arsenal doit absolument rebondir dans le derby

Après un week-end de Women’s FA Cup riche en émotions, la FAWSL reprend ses droits en Angleterre ce dimanche. Pour le compte de la quinzième journée, Chelsea se déplace sur la pelouse de Manchester United alors qu’Arsenal n’a pas d’autres choix que de s’imposer dans le derby de Londres face à Tottenham.

Sur une série de quatre victoires consécutives en championnat, Chelsea aura à coeur de réaliser la passe de cinq ce dimanche sur la pelouse de Manchester United. Après quatorze journées, les Blues sont plus que jamais dans la course au titre. Deuxièmes à un point du leader Manchester City, les Londoniennes ont un match en retard face à Everton à disputer, qui pourrait leur permettre de s’installer dans le fauteuil de leader. Mais avant cela, Fran Kirby et ses coéquipières devront se défaire des Red Devils, qui réalisent une belle saison pour leur grande première dans l’élite et qui seront très certainement revanchardes quelques semaines après avoir perdu face aux même Blues, en demi-finale de la Continental League Cup.

Arsenal dos au mur

Irrésistible en début de saison, Arsenal a concédé deux revers consécutifs face à ses concurrents directs pour le titre en Angleterre lors des deux dernières journées. Le 19 janvier dernier, les Londoniennes ont coulé face à Chelsea (4-1) avant de s’incliner le 2 février dernier sur la pelouse de Manchester City. Deux défaites qui pourraient coûter cher aux Gunners et qui les obligent à repartir de l’avant dès ce dimanche lors du derby face à Tottenham. Les filles de Joe Montemurro partiront largement avec la faveur des pronostics à l’image des trois seules confrontations entre les rivaux qui ont largement tourné à l’avantage d’Arsenal (trois victoires, 18 buts marqués et aucun encaissé).

Le programme complet de la quinzième journée


Photo à la Une : (@FAWSL)

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer