Judo

Paris Grand Slam 2020 : Madeleine Malonga et Romane Dicko impressionnent

Toutes les deux médaillées d’or lors du Paris Grand Slam 2020, qui s’est déroulé ce week-end sur les tatamis de l’Accor Hôtel Arena de Bercy, Madeleine Malonga (-78 kg) et Romane Dicko (+78 kg) ont envoyé un message fort à quelques mois des Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

Derrière l’intouchable Clarisse Agbegnenou (-63 kg), victorieuse pour la sixième fois de sa carrière à Paris, Madeleine Malonga (-78 kg) et Romane Dicko (+78 kg) ont toutes les deux brillé en remportant l’or dans leur catégorie respective.

Étincelante face à ses compatriotes et rivales pour une participation pour les prochains Jeux Olympiques, Madeleine Malonga a fait un grand pas vers l’unique sésame tricolore qualificatif pour Tokyo dans la catégorie des moins de 78 kg. Victorieuse d’Audrey Tcheuméo en demi-finale, la championne du monde est venue à bout de Fanny-Estelle Posvite en finale.

>> À LIRE AUSSI : 3 questions à Romane Dicko (ESBM Judo)

À seulement vingt ans et après plus d’un an loin des tatamis pour une blessure à l’épaule, Romane Dicko a de son côté fait un retour fracassant à Paris. Médaillée d’or lors du Grand Prix de Tel-Aviv le mois dernier, la pensionnaire de l’ESBM Judo a dominé en finale la Bélarusse Maryna Slutskaya par ippon. Grâce à ce succès, la Française se replace dans la course aux JO, en se rapprochant du Top 20 mondial.


Photo à la Une : (@AFP)

Romain Boisaubert

Romain est l'un des fondateurs du site, directeur de la rédaction et de la publication. Bercé par les exploits sportifs depuis son enfance, Romain s'est naturellement tourné vers le journalisme. Passé par l'Espagne et par les rédactions du Figaro et de Nice-Matin, ce Niçois de vingt-quatre ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en imaginant officiellement "Le Sport au Féminin" le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer