FootballFootball : Coupe de France

Coupe de France : Au terme d’un match épique, Bordeaux renverse Montpellier et file en demi-finale

Au terme d’un match complètement fou, Bordeaux a eu le dernier mot face à Montpellier (3-3, TAB 6-5) et s’est qualifié pour les demi-finale de la Coupe de France. La magie de la Coupe a opéré et les vingt-deux actrices de ce match ont livré un spectacle de toute beauté.

Des superbes buts, des retournements de situation, une énorme intensité et du suspense jusqu’au bout. Dire que le choc annoncé entre Montpellier et Bordeaux en quart de finale de la Coupe de France a tenu toutes ses promesses est un euphémisme. Au terme d’un match de grande qualité, au bout du suspense, Bordeaux s’est imposé au tirs au buts (3-3, TAB 6-5) et a décroché son ticket pour le dernier carré de la compétition.

Sandie Toletti le facteur X, Ouleymata Sarr la magicienne

Les Bordelaises ont pris les devants d’entrée de jeu sur un but d’Ouleymata Sarr (1-0, 13′), après un bon travail de sa coéquipière Khadija Shaw. Dos au mur, les filles de Frederic Mendy n’ont pas flanché et ont signé un superbe retour. Dans le sillage d’une Sandie Toletti en forme olympique et qui a porté son équipe (un but et impliquée sur les deux réalisations de Le Bihan et Petermann, 3-1, 48′), la joueuse formée à la Paillade a ébloui la rencontre de son talent. Mais la Coupe de France est une compétition unique qui donne souvent lieu à des rencontres historiques et des scénarios totalement fous. Ouleymata Sarr, la pépite d’Evreux, a sorti de son chapeau deux coups d’éclat en deux minutes pour permettre aux siennes de revenir à hauteur au score (78′, 3-2, 80′, 3-3). Tout s’est joué lors de la séance tirs au but, remporté par les filles de Pedro Martinez Losa, grâce à un excellent arrêt de leur gardienne Romane Bruneau.

>> A LIRE AUSSI : Coupe de France : L’OL file en demi-finale

Cette rencontre a été digne d’un match entre le troisième et le quatrième de la D1 Arkema et les joueuses ont régalé le public et les téléspectateurs. Le FCGB, revenu de nulle part, met fin aux rêves de titre du MHSC cette saison et continue sa saison folle. Qualifiées pour le dernier carré de la CDF et à quatre points du PSG en championnat, Viviane Asseyi et ses coéquipières sont LA belle surprise cette année dans l’Hexagone.

Les Montpelliéraines ont laissé filer la qualif’ et n’ont plus que le championnat à disputer (©MHSC)

Photo à la Une : (@MHSC)

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer