Ski-Glace

Biathlon : Dorothea Wierer sacrée championne du monde de poursuite

Partie à 39 secondes de la tête, Dorothea Wierer a su trouver les ressources nécessaires pour s’imposer devant son public et remporter son premier titre de championne du monde en poursuite. Elle devance Denise Hermann et Marte Olsbu Røiseland.

Une course pleine de suspense

Partie en tête suite à son sacre sur le sprint vendredi, Roiesland pouvait tout à fait prétendre à une deuxième médaille d’or ce dimanche après-midi. Mais, auteure d’une faute dès le premier tir couché, elle a vu Dorothea Wierer rattraper son retard au départ grâce un tir parfait et revenir sur elle. La suite de la course se transforma alors en un véritable duel entre la Norvégienne et l’Italienne, offrant notamment deux tirs spectaculaires et extrêmement rapides où elles signaient toutes deux un sans-faute. En arrivant presque simultanément sur le pas de tir pour le dernier tir debout, le suspense était donc à son comble. Mais c’est bien Wierer qui parvenait à prendre le dessus en ne réalisant qu’une seule faute, quand sa rivale du jour échouait, elle, à deux reprises. Plus rien ne pouvait alors arrêter l’Italienne de remporter cette première médaille d’or en poursuite.

Roieseland se vit même contrainte de céder sa deuxième place à l’allemande Denise Herrmann, qui auteure d’un 4/5 sur l’ultime tir avait su revenir au niveau de la Norvégienne et même la dépasser sur les skis lors du dernier tour. Grâce à cette victoire, Dorothea Wierer remporte sa première médaille lors de ces championnats du monde.

Anaïs Bescond, première française

Partie en 20e position, Anaïs Bescond a réussi une remontée spectaculaire lors de cette course, lui permettant de terminer à la 11e place. Très rapide sur les skis (6e temps), elle aurait même pu espérer mieux sans trois fautes au tir, lors de cette course très ouverte. Malgré tout, ce résultat aux portes du Top 10 est très encourageant pour la suite de ces championnats du monde.

Française la mieux placée au départ (15e), Célia Aymonier a, elle, vécu une course compliquée. Elle termine deuxième meilleure française à la 30e place.


Photo à la Une : (@IBU Biathlon World Cup)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer