BasketBasket : Euroligue

EuroLeague Women : Les Gazelles tombent de haut à Istanbul

En déplacement en Turquie, Lattes-Montpellier n’a toujours pas réussi à valider sa qualification pour les quarts de l’Euroleague. Fenerbahçe s’est imposé 74-58.

Série noire pour le BLMA en EuroLeague Women. Parfaitement installées dans les premières places du groupe B, les Gazelles n’arrivent décidément pas à valider leur ticket pour les phases finales de la compétition. Fin janvier, face à la Famila Schio et le LDLC ASVEL Féminin, elles ont concédé à chaque fois la défaite. Pour la reprise des hostilités après la trêve internationale, les joueuses de Thibaut Petit n’ont pas réussi à conjurer le mauvais sort. Ce mercredi soir, sur le parquet de Fenerbahçe, Lattes-Montpellier a été dépassé par les évènements et s’est logiquement incliné (74-58).

Sans Stéphanie Mavunga, rien ne va plus

Face au leader du groupe B, les Montpelliéraines ont très vite été prise de court (22-13 dans le 1er quart-temps). Cecilia Zandalasini a fait mal à la défense héraultaise durant toute la rencontre. Aussi bien à l’intérieur que longue distance, l’aillière italienne n’a pas arrêté de scorer pour porter les Stambouliotes vers la victoire (30 points à 10/19 au shoot). Ornella Bankole (13 pts) ou Diandra Tchatchouang (10 pts) ont bien tenté de répondre, mais le BLMA était trop court. L’absence de leur intérieure américaine, Stéphanie Mavunga, leur porte préjudice lorsque le niveau s’élève.

L’UNI Girona en ligne de mire

Avant les autres rencontres de la 13ème journée d’EuroLeague Women, les Gazelles sont toujours installées sur la deuxième marche du groupe B, mais restent dans le sillage de Schio, Sopron ou Lyon. Pour définitivement valider leur place dans le top 4 du groupe, elles auront une nouvelle occasion la semaine prochaine avec la réception de l’UNI Girona. Face à l’avant dernier de la poule au Palais des Sports, Lattes-Montpellier sera dans l’obligation de s’imposer. Rendez-vous le 26 février prochain pour enfin accrocher la qualif’.


Photo à la Une : (@Euroleague Women/Fiba)

Léo Labica

Léo Labica, fondateur du site aux côtés de Romain Boisaubert et Marvin Mathieu. Passionné de sport depuis ma tendre enfance, je nourris une grande appétence pour le sport féminin depuis une dizaine d'années. Le foot, le basket, le cyclisme ou le tennis.. autant de disciplines qui me font rêver. Passé par les rédactions de Vélo101 ou de Sport 365, j'ai pu vivre au plus près les événements sportifs. C'est désormais sur le sport féminin que je me concentre à maintenant vingt-quatre ans en créant "Le Sport au Féminin". Plus qu'une passion, un devoir !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer