FootballFootball : Equipe de France

Équipe de France : Corinne Diacre répond aux critiques

Dans un entretien accordé pour le quotidien L’Équipe, la sélectionneuse de l’équipe de France a souhaité s’exprimer sur les propos tenus à son égard et veut désormais se focaliser sur l’Euro 2021. Extraits.

Après un enchaînement de critiques, les derniers mois n’ont pas été simple pour Corinne Diacre. En plus de l’élimination en Coupe du monde en quarts de finale, la sélectionneuse a été accrochée par le président lyonnais Jean-Michel Aulas puis par certaines de ses joueuses. En décembre, Wendie Renard racontait dans son livre les relations extrêmement tendues qu’elle entretien avec sa sélectionneuse. Diacre a donc voulu mettre les choses au clair pour définitivement passer à autre chose.

Les critiques de Gaëtane Thiney

Le week-end dernier, l’internationale française de 34 ans avait critiqué sa sélectionneuse, lui reprochant le manque de responsabilités données aux cadres de l’équipe et lui conseillait de s’inspirer de Didier Deschamps, qui « protège ses joueurs, les aime, les emmène, les fédère. » Corinne Diacre lui répond : « Ce sont ses propos, je ne les partage pas. Je n’ai pas envie de polémiquer, j’ai envie d’avancer. Responsables, elles le sont. Cette équipe de France continue de progresser. Les chiffres de nos matches le prouvent. Quand on a fait cette Coupe du monde, peut-être que, à tort, on pensait que comme c’était à la maison, on avait plus de chance de gagner. »

Sur les propos de Megan Rapinoe

La capitaine des USA avait déclaré que « pour gagner, les Françaises avaient besoin d’être dirigées par une coach plus débridée ». La sélectionneuse française ne mâche pas ses mots pour répondre à l’Américaine : « À ce que je sache, elle ne faisait pas partie de l’équipe de France, donc elle ne connaît pas notre fonctionnement. Je ne sais pas d’où elle tient ses informations. C’est du jamais-vu qu’une joueuse critique la coach adverse. Megan Rapinoe, elle a un palmarès énorme, c’est une très grande joueuse. Est-ce que cela lui donne le droit de critiquer les nations étrangères ? Quand on gagne c’est toujours plus facile. (…) La rigueur me correspond. Mais il n’y en a pas partout. On ne mange pas rigueur, on ne boit pas rigueur, on ne dort pas rigueur. Je pense être quelqu’un d’assez humain. »

Son regard sur l’équipe de France

En pleine phase de qualification pour l’Euro 2021, Corinne Diacre est également revenue sur sa relation avec les joueuses et ce qu’elle pense apporter dans ce groupe : « Depuis le dernier rassemblement, en novembre, j’ai eu plusieurs joueuses au téléphone. Je n’ai pas senti de problème avec les filles. Oui, je réfléchis tous les jours à ce que je peux amener à l’équipe de France. Je peux faire évoluer les choses, je l’ai déjà fait (avec le changement d’adjoint Eric Blachic a remplacé Philippe Joly, ndlr.). (…) Il faut que l’on avance ensemble vers un objectif commun, pour que cette équipe de France continue de performer et ramène quelque chose. »


Photo à la Une : (@FIFA)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer