FootballFootball : Equipe de France

Equipe de France U20 : Chloé Philippe : « On ne veut pas s’arrêter là »

De nouveau sélectionnée par Gilles Eyquem le 19 février dernier pour disputer deux matchs amicaux face à l’Angleterre avec l’équipe de France U20, Chloé Philippe (Stade de Reims) est revenue pour Le Sport au Féminin sur cette convocation et ses ambitions pour l’année avec les Bleuettes. Extraits.

Sacrée championne d’Europe avec l’équipe de France U19 et sa génération dorée – Naomie Feller, Sandy Baltimore, Melvine Malard, Selma Bacha et consort – en Ecosse en juillet dernier, Chloé Philippe a de nouveau été sélectionnée par Gilles Eyquem, le 19 février dernier pour affronter l’Angleterre à l’occasion de deux matchs amicaux qui se tiendront les 5 et 8 mars prochain. La milieu de terrain s’est confiée à ce sujet pour Le Sport au Féminin et ne manque pas d’ambitions pour cette année. Extraits.

>> A LIRE AUSSI : D1 Arkema : 5 questions à Chloé Philippe (Stade de Reims)

Vous avez été sélectionnée ce mercredi par Gilles Eyquem avec les U20, une satisfaction ?

Oui c’est toujours un honneur d’être appelée en sélection et de représenter son pays. Cela fait toujours plaisir de savoir que le sélectionneur a un œil sur nous, de retrouver ses coéquipières en sélection. Cela apporte quelque chose de nouveau et de l’expérience pour la suite.

>> A LIRE AUSSI : U20 : La liste des Bleuettes pour affronter l’Angleterre

Après le titre en Coupe d’Europe U19 en juillet dernier, l’ambition est de décrocher le titre de championne du monde U20 cette année ?

(Sans réfléchir) Bien sûr ! On ne veut pas s’arrêter là, on a été capables de gagner l’Euro donc pourquoi pas remporter la Coupe du Monde. J’espère y participer et qu’on ira le plus loin possible.


Photo à la Une : (@L’Equipe/Candice Rolland)

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer