DiversSur la route de Tokyo

Tokyo 2020 : Les Jeux Olympiques peuvent-ils être annulés à cause du coronavirus ?

Plusieurs tournois de qualification olympique ont été reportés ces derniers jours en raison de l’épidémie du coronavirus. Les Jeux Olympiques sont pour l’instant maintenus. Mais jusqu’à quand ?

C’est une épidémie dont le Comité International Olympique se serait bien passé. Alors que le coronavirus a été détecté en Chine, on se rend compte petit à petit qu’il arrive en Europe. Notre voisin italien est fortement touché depuis plusieurs jours et la menace sur la population française plane également. Surtout que de nombreuses compétitions qualificatives pour Tokyo ont été reportées.

De nombreux TQO reportés ou délocalisés

Si de nombreux sports sont touchés par l’annulation de compétitions à cause du Covid-19, les Tournois de Qualification Olympique sont aussi perturbés par le virus. Alors que le TQO féminin de football devait se dérouler à Wuhan, il a été délocalisé en Australie. Le TQO de basket a lui été joué à Belgrade au lieu de Foshan, en Chine. Mais deux autres sports sont encore plus perturbés.

« La Fédération mondiale de badminton (BWF) et l’Association chinoise de badminton (CBA) peuvent confirmer la décision de reporter le Lingshui China Masters 2020 … à la suite des préoccupations croissantes concernant l’épidémie de coronavirus en Chine et dans les régions avoisinantes. » Un communiqué qui confirme le report à une date ultérieure du TQO de badminton. Le tournoi de qualification olympique de lutte de la zone asiatique, qui devait se dérouler du 27 au 29 mars à Xi’an, n’aura pas lieu. Sa date de report n’est toujours pas connue.

Un report des Jeux Olympiques est impossible

« Vous ne pouvez simplement pas reporter un événement de la taille des JO. Il y a tellement de composantes, de pays, de compétitions, vous ne pouvez pas dire : « nous le ferons en octobre. » » Le Canadien Dick Pound, plus ancien membre du Comité International Olympique, résume la situation en une seule phrase. Les Jeux Olympiques auront lieu cet été, ou ils seront simplement annulés. Le report d’une telle compétition est juste impossible. Si Londres a proposé une solution de repli, la capitale britannique ne devrait pas accueillir l’événement d’après le Canadien : « Il y a peu d’endroits dans le monde qui pourrait moderniser ses installations en si peu de temps ».

@CIO

Le CIO se veut rassurant

Dick Pound souhaite que le CIO se laisse deux mois minimum avant de prendre une décision : « Durant cette période, il va falloir se demander : est-ce que la situation est suffisamment sous contrôle ? À ce stade, tous les indicateurs poussent à penser que les Jeux se tiendront normalement. » Une déclaration qui se veut rassurante, mais qui ne doit pas forcément rassurer les athlètes qui seront des milliers à se réunir cet été à Tokyo si les Jeux Olympiques sont bien maintenus. Seule bonne nouvelle, la devise vient d’être dévoilée par les organisateurs.

Thomas Bach a pris la parole

Le président du CIO a évoqué la situation concernant cette épidémie de coronavirus qui touche l’Asie mais aussi de plus en plus l’Europe : « La priorité du moment est de s’assurer que les processus de qualification se déroulent, tout en s’assurant que la protection de la santé des sportifs soit assurée. » Une prise de parole qui confirme un certain doute présent du côté du CIO qui ne voudra prendre aucun risque pour les athlètes mais aussi pour les supporters. La situation devrait donc évoluer dans les prochaines semaines afin de savoir si les JO 2020 à Tokyo auront bien lui ou non. A noter que pour la première fois dans l’histoire, une femme débutera le relais de la flamme olympique.


Photo à la Une : (@DR)

Timothée de Fraguier

Passionné de sport féminin depuis ses débuts dans le journalisme, Timothée de Fraguier a décidé de rejoindre l'équipe du Sport Au Féminin en septembre 2019. Aujourd'hui rédacteur pour notre site internet, il apprécie la mise en avant des résultats sportifs féminins.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer