HandballHandball : Division 2

D2F (Playoffs) : Plan-de- Cuques et Saint-Amand-Les-Eaux faciles, Celles-sur-Belle au bout du suspense

Ce samedi soir, lors de la première journée des play-offs de seconde division, Plan-de-Cuques et Saint-Amand-Les-Eaux se sont imposés facilement contre Octeville-sur-mer (37-27) et à Clermont (34-26). Le Havre a fini par tomber sur le terrain de Celles-sur-Belle (23-24).

Les play-offs de D2 ont commencé sur les chapeaux de roues. Ce samedi soir, la logique a été respectée sur les trois terrains même si Celles-sur-Belle a eu beaucoup de mal à dominer une solide équipe du Havre. Dans les deux autres rencontres, l’équipe favorite n’a pas eu de mal à l’emporter. Retour sur ces matchs.

Plan-de-Cuques garde la tête

Plan-de-Cuques recevait Octeville-sur-mer lors de cette première journée de play-offs de seconde division pour un duel entre le sixième et le premier de ce groupe. Et la logique a bien été respectée dans les Bouches-du-Rhône. Plan-de-Cuques, vainqueur de Mérignac en Coupe de France, a déroulé tout au long de cette rencontre. A la pause, les Plandecuquoises menaient déjà de neuf longueurs (21-12). En gérant en seconde période, les locales se sont assurées une large victoire (37-27). On retiendra de ce match les dix buts d’Aurélie Goubel, la capitaine d’une équipe qui reste bien évidemment leader de ce groupe de play-offs.

Le collectif de Saint-Amand-Les-Eaux a fait la différence

En deuxième position, on retrouve Saint-Amand-Les-Eaux. Les joueuses de Florence Sauval, en déplacement pour leur première rencontre dans cette seconde phase, n’ont pas tremblé contre Clermont, dernier de la poule. En Auvergne, les visiteuses ont pu compter sur leur force collective. Manon Le Bihan (6 buts), Marina Zivkovic (5 buts), Claire Vautier (5 buts), Elise Delorme (5 buts) et Nelly Plazanet (5 buts) ont été décisives. La preuve que c’est bien un collectif qui s’est imposé ce samedi soir contre une équipe clermontoise qui a sauvé les meubles grâce aux dix buts de Beatriz Sousa. Saint-Amand s’est finalement imposé de huit longueurs (34-26) et conserve sa deuxième place.

Celles-sur-Belle au bout du suspense

Si Plan-de-Cuques et Saint-Amand-Les-Eaux n’ont eu aucun mal à s’imposer ce samedi soir, ce n’est pas le cas de Celles-sur-Belle. Mais il faut aussi nuancer cela par la qualité de l’adversaire : Le Havre a vraiment donné du fil à retordre aux Celloises. Après leur défaite contre le BBH en Coupe de France, les locales se sont fait peur en seconde période car elles n’avaient que trois buts d’avance à la pause (15-12). Dans le sillage d’une Sharon Donson auteure de six buts, les Havraises n’ont jamais rien lâché et sont venues mourir à une longueur des Celloises (23-24). Ces dernières ont pu compter sur les six buts de Vanessa Boutrouille et de Soukeïna Sagna. Celles-sur-Belle reste troisième de ce groupe et prend trois longueurs d’avance sur les Normandes.


Photo à la Une : (@Plan de Cuques)

Timothée de Fraguier

Passionné de sport féminin depuis ses débuts dans le journalisme, Timothée de Fraguier a décidé de rejoindre l'équipe du Sport Au Féminin en septembre 2019. Aujourd'hui rédacteur pour notre site internet, il apprécie la mise en avant des résultats sportifs féminins.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer