HandballHandball : Ligue des Champions de l'EHF

Ligue des champions EHF : Metz s’impose dans la douleur

Lors de son cinquième match du tour principal disputé ce dimanche après-midi, Metz a dû attendre les dernières minutes avant de souffler et de valider sa victoire contre Bucarest (28-26).

Metz a gagné mais Metz a tremblé. Défaites à l’aller en Roumanie, les Dragonnes ont réussi à prendre leur revanche contre Bucarest ce dimanche. Cette victoire est très importante, car elle permet aux joueuses d’Emmanuel Mayonnade de terminer premières ou deuxièmes de leur groupe. Elles évitent ainsi un quart de finale qui aurait pu s’avérer explosif contre Györ ou Brest.

Metz s’est fait peur

Dans leurs Arènes de Metz, les coéquipières de Grâce Zaadi, auteure de six buts, ont bien démarré la partie en menant de cinq buts après le premier quart d’heure de jeu (9-4). Mais les Roumaines ne se sont pas laissées faire. Elles sont revenues petit à petit avant la pause pour n’être qu’à un but des Messines à la fin des trente premières minutes (14-13 pour Metz à la pause). Ce duel de haute volée a été incertain jusqu’au bout même si les Dragonnes menaient de sept buts (25-18) après cinquante minutes dans ce match. Dans le sillage d’une Andréa Lekic auteure de cinq réalisations ce dimanche, Bucarest n’a rien lâché avant de revenir à un tout petit but à quelques secondes de la fin de cette rencontre. Le moment choisi par Astride N’Gouan pour marquer le dernier but de son équipe et assurer les deux points de la victoire aux Dragonnes.

Un nul à Esbjerg suffira

Ce succès au bout de suspense (28-26) permet aux joueuses d’Emmanuel Mayonnade de confirmer leur première place. Mieux encore, les Messines sont désormais certaines de terminer à l’une des deux premières places de leur poule. La défaite d’Esbjerg permet aussi aux coéquipières de Laura Flippes de pouvoir se satisfaire d’un nul lors de la dernière journée au Danemark pour pouvoir valider définitivement leur première place.


Photo à la Une : (@MetzHandball)

Timothée de Fraguier

Passionné de sport féminin depuis ses débuts dans le journalisme, Timothée de Fraguier a décidé de rejoindre l'équipe du Sport Au Féminin en septembre 2019. Aujourd'hui rédacteur pour notre site internet, il apprécie la mise en avant des résultats sportifs féminins.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer