TennisTennis : WTA

WTA Lyon : A domicile, Caroline Garcia veut se relancer, six autres Françaises engagées

La première édition du tournoi WTA de Lyon, lancé par Caroline Garcia il y a quelques mois, débute ce lundi. En perdition ces dernières semaines, la Lyonnaise espère retrouver des couleurs à domicile et fera son entrée en lice face à la Belge Greetje Minnen (105e). A noter que six autres tricolores sont engagées dans le tableau final au Palais des Sports de Gerland.

La première édition du tournoi WTA de Lyon, lancé il y a quelques mois par Caroline Garcia, débute ce lundi. Chez elle, la Lyonnaise aura à coeur de briller et de lancer enfin sa saison sur le circuit, jusqu’ici catastrophique. En grandes difficultés l’an passé à l’image de son classement (47e), l’ex numéro un française n’a pas rassuré depuis la reprise et a enchaîné de nombreuses contre-performances. Devant son public, Caro Garcia, tête de série numéro trois, fera son entrée en lice ce lundi face à la Belge Greetje Minnen (105e).

Six autres Françaises engagées

Et si les projecteurs seront braqués sur l’ex numéro un française cette semaine, cinq autres Tricolores disputeront également la première édition du tournoi WTA de Lyon. Ce lundi, Alizé Cornet (58e), plutôt en forme depuis la reprise, affronte l’Allemande Antonia Lottner (162e) au premier tour. La jeune pépite Clara Burel (18 ans, 499e) croisera le fer avec la Suissesse Jil Belen Teichmann (66e).

Auteure de superbes performances au tournoi WTA de Saint-Petersbourg, Océane Dodin (130e) devra se défaire de la Luxembourgeoise Mandy Minella (144e), alors que Kristina Mladenovic (42e), la numéro un française, aura un duel 100% tricolore à gérer face à Chloé Paquet (166e). Enfin l’expérimentée Pauline Parmentier (147e) aura fort à faire face à la Russe Daria Kasatkina (73e).


Photo à la Une : (@WTA)

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer