HandballHandball : Ligue Butagaz Énergie

LBE : Metz et Paris 92 favoris, Besançon veut faire un coup à Fleury

La dix-neuvième journée de la LBE continue ce mercredi soir avec trois rencontres au programme. Metz et le Paris 92 reçoivent Chambray et Mérignac. Besançon se déplace à Fleury.

Le Ligue Butagaz Énergie reprend ses droits après un week-end réussi pour les clubs français présents en Ligue des champions. Metz et Brest se sont tous les deux imposés et ils ont désormais la certitude de recevoir lors de leur quart de finale retour. Une très bonne chose, mais la lutte est loin d’être terminée en LBE. Brest, qui s’est imposé face à Nantes, compte un match de plus que Metz qui joue ce mercredi. Présentation des trois rencontres du jour.

Les Dragonnes veulent revenir sur les Rebelles

Le mano à mano entre Brest et Metz risque de durer jusqu’à la fin de la saison régulière et sûrement même jusqu’à la fin des play-offs. Les deux grandissimes favoris pour le titre de champion de France ne sont séparés que de trois petits points. En cas de victoire ce mercredi contre Chambray, les Messines reviendraient à égalité de points des Brestoises et elles assureraient quasiment définitivement leur place dans le top 2 du Championnat de France. Du côté de Chambray, les play-offs sont à cinq points et tout reste possible. À condition de faire un coup dans les Arènes de Metz.

Paris 92 peut valider sa place en play-offs

Cinquièmes de la LBE, les Parisiennes reçoivent la lanterne rouge du championnat. Et en cas de victoire ce mercredi soir, les coéquipières d’Allison Pineau pourraient valider leur qualification aux play-offs de fin de saison et rejoindre ainsi Brest, Metz, Nantes et Fleury, déjà qualifiés. Face à une équipe de Mérignac qui compte autant de matchs que de défaites et déjà condamnée à jouer les playdowns à l’issue de la saison, les joueuses de la capitale sont ultra-favorites.

Besançon veut frapper fort

À quatre journées de la fin du championnat, Besançon est septième de la LBE. Mais grâce à son matelas de cinq points d’avance sur Bourg-de-Péage, neuvième, il faudrait un cataclysme pour ne pas voir les Bisontines participer aux play-offs. Attention tout de même, après leur défaite à domicile contre Metz, les coéquipières de Marine Dupuis, qui s’est confiée dans nos colonnes en début de semaine, doivent vite réagir et faire un grand pas vers la qualif’ en cas de bon résultat ramené de Fleury. Les Fleurysiennes sont elles déjà qualifiées pour les play-offs et elles souhaitent revenir sur les talons de Nantes, troisième. Ce choc entre deux équipes de grande qualité s’annonce en tout cas particulièrement intéressant à suivre.


Photo à la Une : (@DR)

Timothée de Fraguier

Passionné de sport féminin depuis ses débuts dans le journalisme, Timothée de Fraguier a décidé de rejoindre l'équipe du Sport Au Féminin en septembre 2019. Aujourd'hui rédacteur pour notre site internet, il apprécie la mise en avant des résultats sportifs féminins.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer