HandballHandball : Coupe de FranceHandball : Equipe de France

Coupe de France, Ligue des champions, équipe de France : Méline Nocandy se dévoile

Méline Nocandy est l’une des joueuses à suivre cette saison en LBE. La demi-centre de Metz affronte Nantes ce mercredi en quart de finale de la Coupe de France. Avant cette rencontre, l’internationale tricolore s’est confiée en exclusivité pour Le Sport Au Féminin. Extraits.

Vous affronter Nantes ce mercredi soir en quart de finale de la Coupe de France, seule la qualification compte pour vous …

Je pense que c’est une compétition hyper importante pour le club. Je ne pense pas qu’il faudra réfléchir à reposer des cadres ou pas mais surtout à tout faire pour gagner cette rencontre. On n’a pas envie de boycotter cette compétition. Comme tout les matchs, on veut l’emporter mais là on sait qu’on n’a pas le droit à l’erreur car c’est un match de Coupe. On verra comment ça se passera mais on veut juste le gagner pour aller en demi-finale.

Comment faire pour être capable de tenir le rythme entre le championnat, la Coupe et la Ligue des champions ?

Personnellement je préfère jouer tout le temps plutôt que de m’entraîner tout le temps. Les entraînements sont parfois plus difficiles que tout le reste. Tous les match étaient importants car on voulait jouer les quarts de finale de la Ligue des Champions, continuer notre parcours en Coupe de France et rester en haut du tableau en championnat. On n’a pas le temps de réfléchir et il faut juste prendre soin de soi. On travaille surtout la vidéo. Je préfère jouer plein de matchs plutôt que de m’entraîner tout le temps car c’est plus excitant.

En Championnat justement, il reste trois journées à disputer avant le début des play-offs. Est ce que c’est important pour vous de finir leader devant Brest, que vous affrontez à la fin du mois ?

Brest ou pas Brest, on va essayer de finir premier car c’est très important pour la suite de la phase finale du championnat surtout pour filer plus facilement en Coupe d’Europe. Justement le match retour à la maison arrive très vite et on va essayer de le gagner comme les deux autres matchs qui nous attendent d’ici la fin du championnat. C’est important de finir premier.

Vous allez affronter le Ramnicu Valcea en quart de finale de la Ligue des Champions. Quel regard portez-vous sur cette équipe qui a été battue deux fois par Brest en phase de poule ?

Je ne pense pas que ça sera facile. En quart de finale, tout peut arriver et ce ne sont plus des matchs de poule. On a gagné contre des équipes mais ces matchs couperets peuvent nous faire perdre nos moyens. Valcea est redoutable à domicile. On aura un match très compliqué en Roumanie. Si tu perds tu es éliminée, donc ça sera différent des poules.

D’un point de vue personnel, avez-vous les Jeux Olympiques dans un coin de la tête ?

Je suis qualifiée pour le stage de mars. Après je vais jouer le coup à fond car j’adore jouer au handball. Tous les sportifs ont envie de jouer les Jeux Olympiques mais il faut d’abord penser aux objectifs qu’il reste avant cette échéance. Mais je ne vais pas vous dire que je n’y pense pas car c’est une grande compétition.


Photo à la Une : (@DR)

Timothée de Fraguier

Passionné de sport féminin depuis ses débuts dans le journalisme, Timothée de Fraguier a décidé de rejoindre l'équipe du Sport Au Féminin en septembre 2019. Aujourd'hui rédacteur pour notre site internet, il apprécie la mise en avant des résultats sportifs féminins.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer