FootballFootball : Equipe de France

Tournoi de France : Enfin l’heure de la reconnaissance pour Viviane Asseyi ?

Entrée en cours de match face aux vice-championnes du monde néerlandaises, la Bordelaise a encore une fois produit une prestation convaincante. Son apport offensif déterminant a permis aux Bleues de sauver leur invincibilité dans ce Tournoi de France (3-3). Jamais décevante lors de ses apparitions, Viviane Asseyi, éternelle super-sub des Bleues, peut-elle être titulaire à l’Euro 2021 ?

On l’avait déjà vu à son aise la semaine dernière face au Canada, inscrivant le seul but du match (1-0) à la 55e minute. Un superbe coup-franc qui est venu rappeler ses talents sur coups de pieds arrêtés. Mardi soir, dans un stade du Hainaut à huis clos, l’ancienne marseillaise a encore failli récidiver. Quelques minutes seulement après son entrée en jeu, son coup franc de 30 mètres est venu heurter l’arrête de la transversale (49e minute). Entrée à la place d’Amandine Henry pour apporter plus de percussion dans l’animation offensive, Viviane Asseyi s’est montrée très à son aise face à des joueuses Oranje qui avaient pourtant étouffé la première mi-temps (0-2 après 33 minutes).

Si elle n’a pas inscrit de but dans cette rencontre, c’est bien elle qui provoque le penalty réussi par Griedge Mbock en prenant de vitesse Lynn Wilms et en faisant commettre une main à Sherida Spitse sur son centre (59e, 2-2). Repositionnée sur le côté droit après l’entrée de l’héraultaise Karchaoui, Asseyi a encore une fois rendu une copie tranchante. Abonnée depuis plusieurs mois aux bonnes performances, elle a vraiment de quoi taper enfin à la porte du onze des titulaires. Une joueuse dont la sélectionneuse Corinne Diacre, qui compte pourtant l’un des viviers offensifs les mieux pourvus sur la scène internationale, aurait tord de se passer, tant elle semble dans une forme étincelante et surtout essentielle à l’animation des tricolores.

Viviane Asseyi est l’une des joueuses majeures de la D1 Arkema

Une saison pleine avec Bordeaux

A 26 ans, la native de Mont-Saint-Aignan réalise sans doute sa saison la plus aboutie en club. Troisième de D1 Akerma avec les Girondines, à seulement sept points de Lyon et quatre de Paris, elle a déjà inscrit 13 buts en 19 journées, et ne sera sans doute pas très loin de finir en tête du classement des buteuses en fin de saison (sa coéquipière en bleue Katoto est leader du classement actuel avec 16 réalisations).

Finisseuse hors-pair, Asseyi, qui avait débuté sa carrière sous les couleurs de Rouen en inscrivant 23 buts en 25 matchs de D2 (saison 2008-2009) peut rendre de beaux services aux Bleues par sa polyvalence précieuse (elle peut jouer avant-centre, en 9 et demi, sur les côtés…). Ultra dynamique dans ses prises de balle, pas avare d’efforts dans ses replis défensifs, Asseyi, malgré son expérience sur la scène internationale (40 sélections depuis 2013) n’est que très rarement titularisée. En 2019, elle n’a débuté que 4 des 16 matches des Bleues. Titulaire dans un match piège du premier tour de la Coupe du Monde face au Nigéria (2-1) elle avait (déjà) été désignée comme la meilleure joueuse de l’équipe de France. Mais malgré ce manque de temps de jeu (28 minutes lors des deux premiers matches de qualifications de l’Euro 2021) Viviane Asseyi a su montrer une véritable force de caractère face à son statut sous-estimé.

Ne rechignant jamais les efforts, elle a montré qu’elle pouvait se montrer cruciale dans une attaque bleue souvent en berne dans les grands matches. Et, alors que la France, aux abonnés absents contre les (très) gros morceaux, se cherche encore un premier titre majeur, son implication dans le jeu, mis en avant par une facilité technique au-dessus de la moyenne et une vélocité hors-normes, pourrait bien s’avérer déterminante. Premier verdict en avril prochain, pour le retour des tricolores dans le grand bain en vue de l’Euro qui arrive à grand pas (matchs de qualifications face à la Macédoine du Nord le 10 avril et en Autriche le 14).


Photo à la Une : (@DR)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer