HandballHandball : Ligue Butagaz Énergie

LBE : Brest et Metz en tête, Ana Gros meilleure buteuse, ce qu’il faut retenir

Alors que la Ligue Butagaz Energie est à l’arrêt depuis plusieurs jours en raison de l’épidémie de coronavirus, petit point sur les informations à retenir de ces dix-neuf premières journées de championnat.

Il ne reste plus que trois journées avant la fin de la LBE et le début des play-offs. Un moment forcément très attendu par les joueuses du Championnat de France. Mais ces dernières sont à l’arrêt, comme celles de tous les autres sports en raison de l’épidémie de coronavirus. Cette pause bien regrettée nous permet de faire un point sur le début de saison des 12 équipes de la LBE.

Le leader : Brest devance Metz d’un rien

Les joueuses de Laurent Bezeau sont en tête de la LBE avec autant de points que les Messines. Mais les Bretonnes ont une meilleure différence particulière que les coéquipières de Grâce Zaadi car elles s’étaient imposées d’un petit but lors du match aller. Le prochain duel entre les deux premiers de la LBE devait avoir lieu à la fin du mois de mars mais cette rencontre et d’ores et déjà reportée. Quoi qu’il arrive, ce duel s’annonce exaltant.

La meilleure buteuse : Ana Gros (Brest)

La Slovène de 29 ans est sur son petit nuage depuis le début du championnat. Meilleure buteuse de la LBE avec 125 réalisations, l’arrière droite du BBH devance Bruna De Paula (Fleury, 115 buts) et Deborah Kpodar (114 buts). Autant dire que l’ancienne Messine devrait bien terminer la saison en première position de ce classement.

La meilleure buteuse sur penalty : Marine Dupuis (ESBF)

La joueuse emblématique de l’ESBF est en tête au niveau du classement des jets de 7 mètres. La future Toulonnaise a déjà inscrit 74 buts sur cette phase de jeu. Son pourcentage de réussite en face à face avec la gardienne est de 85%. En nombre de penaltys inscrits, Marine Dupuis devance largement Hanna Prastardottir (Bourg-de-Péage, 47 buts) et Stine Svangaard (Mérignac, 45 buts).

Marine Dupuis est l’une des joueuses phares de la saison

La meilleure gardienne : Gabriela Moreschi (Fleury)

Ce classement de la meilleure gardienne est à lire sous différents angles. Si Gabriela Moreschi est celle qui a réalisé le plus d’arrêts (215) ce n’est pas elle qui a le meilleur pourcentage d’arrêts. Pour ce classement-là, on retrouve au premier poste la dernière rempart de l’ESBF Sakura Hauge qui a réalisé 37% d’arrêts depuis le début de la saison.

Les équipes qualifiées pour les play-offs

Si Brest et Metz sont tous les deux qualifiés pour les phases finales du Championnat de France depuis bien longtemps, Nantes, Fleury Loiret et le Paris 92 le sont également. Il reste donc trois places à pourvoir pour filer en play-offs. L’OGC Nice, sixième avec 39 points est bien parti tout comme l’ESBF, septième avec 38 points. La JDA Dijon, huitième et dernier qualifié provisoire possède 36 points, soit trois de plus que Toulon Saint-Cyr, neuvième.


Photo à la Une : (@BBH)

Timothée de Fraguier

Passionné de sport féminin depuis ses débuts dans le journalisme, Timothée de Fraguier a décidé de rejoindre l'équipe du Sport Au Féminin en septembre 2019. Aujourd'hui rédacteur pour notre site internet, il apprécie la mise en avant des résultats sportifs féminins.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer