FootballFootball : D1 Arkema

D1 Arkema : 5 choses à savoir sur … Jessica Silva (Olympique Lyonnais)

Débarquée à l’Olympique Lyonnais en juin 2019 en provenance de Levante (Primera Iberdrola), Jessica Silva est une attaquante pétrie de talent qui espère continuer sa progression au sein du club rhodanien. Portrait de la pépite de Vila Nova de Milfontes, l’une des grandes espoirs du football féminin portugais.

Elle fait partie des grandes espoirs du football féminin portugais. Elle, c’est Jessica Silva. Une attaquante redoutable, pétrie de talent et qui possède toutes les qualités nécessaires pour devenir une grande joueuse. Découvrez cinq choses à savoir sur la pépite de Vila Nova de Milfontes, qui découvre la D1 Arkema avec l’Olympique Lyonnais cette saison.

Jessica Silva s’est engagée avec l’OL en juin 2019 en provenance de Levante (©OLFéminin)

Des débuts précoces

Née le 11 décembre 1994 à Vila Nova de Milfontes (Portugal), Jessica Silva a du faire face au décès de son père alors qu’elle n’était qu’une enfant. Elle découvre alors, en déménageant avec sa mère et ses quatre frères dans la région d’Aveiro, qu’elle peut pratiquer le football dans une équipe féminine, au sein du club de l’União Recreativa Ferreirense. Rapidement, son talent fait l’unanimité et elle s’engage en 2011 avec le Club de Albergaria (Première Division Portugaise). Elle y passera trois saisons, avec notamment une année 2012 couronnée de succès à l’image de ses 18 buts en 18 matchs de championnat. Après un court passage en Suède (Linköpings FC) en 2014, la Portugaise fait son retour au pays avec à la clé deux nouvelles saisons abouties (23 buts en 26 matchs avec Albergaria et le Sporting Braga). Rapide, technique et adroite devant le but, la polyvalente attaquante est considérée comme l’une des joueuses les plus talentueuses de sa génération.

Un podium en Espagne

Désireuse de s’offrir un nouveau défi, la Lusitanienne rejoint l’Espagne et le club de Levante en 2016. Pendant deux saisons, elle accumule de l’expérience avec le club valencien (41 matchs, 6 buts), au sein d’un championnat de plus en plus relevé. Elle parvient notamment à accrocher le podium avec les Valenciennes, derrière les deux mastodontes l’Atletico Madrid et le FC Barcelone.

Le grand saut en 2019

En juin 2019, Jessica Silva entre dans une autre dimension en s’engageant avec l’un des meilleurs clubs du monde, l’Olympique Lyonnais. Aux côtés de ce qui se fait de mieux sur la planète football, Ada Hegerberg, Eugénie Le Sommer et Nikita Parris entre autres, la virevoltante attaquante portugaise a toutes les cartes en main pour continuer sa progression. Si la concurrence est rude en attaque et qu’elle est pour l’instant cantonnée à un rôle de remplaçante, Jessica Silva pourrait prétendre à plus de temps de jeu dans les mois à venir, à condition qu’elle soit épargnée par les blessures.

De l’expérience en équipe nationale …

Avec le Portugal, Jessica Silva compte près de 64 sélections pour 7 buts inscrits, à seulement 25 ans. Elle a également reçu le 2 septembre 2019 le trophée de meilleure joueuse portugaise par la Fédération Portugaise de Football, lors du Gala das Quinas de Oro. Grande admiratrice de Cristiano Ronaldo, la Lusitanienne espère marquer elle aussi l’histoire de son équipe nationale.

… et en futsal

Très habile balle au pied, la numéro 10 de la Seleçao portugaise a beaucoup appris en pratiquant le futsal. Un sport spectaculaire qui demande de grandes qualités techniques. Elle a notamment évolué au niveau national avec le Clube de Futsal São Gonçalo do Sapucaí, ainsi qu’en équipe nationale à l’occasion du Mondial U20 en 2012 (Angleterre) et de l’Euro U19 en 2012 (Turquie).

Jessica Silva à l’entraînement avec l’Olympique Lyonnais (©Le Progrès)

Photo à la Une : (@OLFéminin)

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer