HandballHandball : Ligue Butagaz Énergie

LBE : 3 choses à savoir sur … Pauline Coatanea, l’ailière droite du BBH

Pauline Coatanea est une fille du cru qui évolue au BBH depuis 2017. Internationale française depuis plusieurs saisons, l’ailière droite bretonne ne cesse de progresser. Voici trois choses à savoir sur cette joueuse talentueuse.

Une Bretonne fidèle à sa région

Pauline Coatanea est née le 6 juillet 1993 à Saint-Renan, une ville située à quelques kilomètres de Brest. L’ailière droite de 26 ans a été formée à Locmaria avant de rejoindre le centre de formation de l’Arvor 29 (ex nom du BBH). Mais en 2012, elle décide de quitter sa région natale et de filer à Nantes. Après cinq saisons en Loire-Atlantique, elle fait ensuite le choix de revenir à Brest alors que le BBH vient de remonter dans l’élite. Depuis 2017, la Bretonne évolue devant les Supporters du Bout du Monde et empile les buts sur son aile droite. Vainqueur de la Coupe de France 2018, elle est également élue meilleure joueuse à son poste du championnat de France la même année. En janvier 2019, elle a prolongé de trois saisons dans le club breton.

Elle est devenue handballeuse grâce à sa soeur

« J’allais voir ma sœur jouer mais j’ai commencé par le multisport parce que je ne savais pas trop ce que je voulais faire, j’aimais bien le rugby d’ailleurs, se souvient-elle. Je savais que voulais faire un sport collectif mais je ne savais pas trop vers quoi m’orienter. Avec des copines on s’est mises au hand et ça m’a plu. C’est pour ça que j’ai continué ce sport. » Dans des propos tenus chez nos confrères de HandNews en 2015, Pauline Coatanea expliquait qu’elle s’était mise au handball en partie grâce à sa sœur.

Pauline Coatanea devrait être présente aux Jeux Olympiques avec les Bleues

Une internationale tricolore performante

Après avoir connu sa première sélection en équipe de France en mars 2017 lors d’un match de Golden League face au Danemark, la joueuse d’1m65 a été championne d’Europe avec les Bleues en 2018. Omniprésente sur son aile droite, la Française a eu un rôle essentiel à jouer pour permettre aux joueuses d’Olivier Krumbholz de remporter le titre. Présente lors du dernier Mondial au Japon, Pauline Coatanea a fait de son mieux comme lorsqu’elle a inscrit sept buts face à l’Australie, mais cela n’a pas été suffisant et les Bleues ont été sorties dès le premier tour. Appelée pour le rassemblement du mois de mars reporté, la Brestoise a de grandes chances d’être dans la liste pour les Jeux Olympiques. À condition que ces derniers soient maintenus.


Photo à la Une : (@BBH)

Timothée de Fraguier

Passionné de sport féminin depuis ses débuts dans le journalisme, Timothée de Fraguier a décidé de rejoindre l'équipe du Sport Au Féminin en septembre 2019. Aujourd'hui rédacteur pour notre site internet, il apprécie la mise en avant des résultats sportifs féminins.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer